Toutes les critiques de Les Grands Esprits

Les critiques de Première

  1. Première
    par Sylvestre Picard

    Un prof strict d'Henri IV est envoyé en ZEP relever le niveau. Les Grands esprits ne fait aucun effort pour éviter tous les clichés qui découlent de ce résumé (le prof dur-mais-juste qui apprend autant à ses élèves que ceux-ci ne lui apprennent à devenir humain et sensible), et devenir un plaidoyer extrêmement attendu pour l'Ecole de la République. Exercice (facultatif) : comparer Les Grands esprits avec Les Héritiers de Marie-Castille Mention-Schaar et Primaire d'Hélène Angel et en dégager la structure-type du FCPE-porn des années 2010. Reste que Denis Podalydès est vraiment formidable lorsqu'il est méchant et cassant : dommage, parce qu'il ne l'est tout simplement pas assez.