Date de sortie 20 novembre 2013
Réalisé par Guillaume Gallienne
Avec André Marcon , Françoise Fabian , Nanou Garcia
Scénariste(s) Guillaume Gallienne
Distributeur Gaumont Distribution
Année de production 2013
Pays de production FR

Synopsis

« Le premier souvenir que j’ai de ma mère c’est quand j’avais quatre ou cinq ans. Elle nous appelle, mes deux frères et moi, pour le dîner en disant: «Les garçons et Guillaume, à table!» et la dernière fois que je lui ai parlé au téléphone, elle raccroche en me disant: «Je t’embrasse ma chérie»; eh bien disons qu’entre ces deux phrases, il y a quelques malentendus.»Adaptation cinématographique du spectacle éponyme de Guillaume Gallienne.

Dernières News

Vanessa Paradis et Xavier Beauvois chez Guillaume Gallienne (mis à jour)

Après Les Garçons et Guillaume à table, il revient avec un second long-métrage.

Photos

Les Garçons et Guillaume, à Table

Critiques

  1. Première
    par Renan Cros

    Comment, avec un sujet aussi grave que les troubles de l’identité, l’acteur-réalisateur réussit-il à accoucher d’une comédie à ce point euphorisante ? Cette habile transposition de son spectacle à succès charme immédiatement par sa démesure, son rythme et son ton vachard et mélancolique. Anxiogène et hilarant, entre autoanalyse burlesque et règlement de comptes attendri, le film a la grâce comique et la justesse des premiers Woody Allen. Mais c’est surtout la performance démente de Gallienne, dans son propre rôle et dans celui de sa mère, qui impressionne. À la fois victime et bourreau, auguste et clown blanc, masculin et féminin, il livre une double prestation qui crée un trouble étonnant. S’il est loisible d’ergoter sur quelques baisses de régime et sur un dénouement peut-être trop abrupt, on saluera plutôt la générosité d’un film et d’un acteur dont la folie fait le plus grand bien à la comédie française.