Titre original Les émotifs anonymes
Date de sortie 22 décembre 2010
Réalisé par Jean-Pierre Améris
Avec Benoît Poelvoorde , Isabelle Carré , Lorella Cravotta
Scénariste(s) Jean-Pierre Améris, Philippe Blasband
Distributeur StudioCanal
Année de production 2010
Pays de production FR
Genre Comédie, Romance

Synopsis

Comment vivre et aimer quand on est frappé de timidité maladive?Pour certains d'entre nous la perspective d'un entretien professionnel ou une simple conversation téléphonique sont des épreuves insurmontables.Quand Benoît Poelvoorde, patron d'une fabrique de chocolats confie sur un malentendu le poste de commercial à Isabelle Carré, deux grands émotifs viennent de se rencontrer.L'amour du chocolat les a réunis mais c'est le secret d'Angélique qui va leur donner la force d'affronter leurs fantômes en remettant tous leurs sens en éveil.Un conte moderne où l'amour triomphe de tout, une bouffée d'espoir pour les émotifs qui attendent leur fée du chocolat.

Offres VOD

UniversCiné SD HD UniversCiné 4.99 € Louer 7.99  € Acheter
Videofutur SD Videofutur 2.99 € Louer 7.99  € Acheter
SFR HD SD SFR 2 € Louer
MYTF1VOD SD HD MYTF1VOD 3.99 € Louer 9.99  € Acheter
CANAL VOD SD HD CANAL VOD 2.99 € Louer 7.99  € Acheter
FNAC HD SD FNAC 2.99 € Louer 9.99  € Acheter
Imineo HD SD Imineo 2.99 € Louer 9.99  € Acheter
Nolim Films SD HD Nolim Films 3.99 € Louer 9.99  € Acheter
Orange SD Orange 2.99 € Louer 7.99  € Acheter
FilmoTV SD FilmoTV 2.99 € Louer 8.99  € Acheter

Photos

Les Émotifs anonymes

Critiques

  1. Première
    par Christophe Narbonne

    Après une série de mélos chargés (Mauvaises Fréquentations, C’est la vie, Je m’appelle Élisabeth), Jean-Pierre Améris signe une première comédie étonnamment stimulante et réussie, tirée de sa propre expérience d’hyperémotif. Tout, dans Les Émotifs anonymes, rappelle les classiques américains du genre, de l’élégance de la mise en scène (mention spéciale aux costumes et aux décors) au sens du tempo, sans oublier l’inévitable discours social. (...) Évitant tout cynisme (autre symptôme de notre époque tristouille), il signe une comédie sentimentale absolument inoffensive mais parfaitement bouleversante.