Titre original Rise of the Guardians
Date de sortie 28 novembre 2012
Réalisé par Peter Ramsey
Avec Gaspard Ulliel , Miglen Mirtchev , Nolwenn Leroy
Scénariste(s) David Lindsay-Abaire
Distributeur Paramount
Année de production 2012
Pays de production US
Producteurs Guillermo Del Toro Michael SIEGEL William Joyce
Genre Film d'animation, Enfants
D’après l’œuvre de William Joyce

Synopsis

Et si la légende du Père Noël, du Lapin de Pâques, de la Fée des Dents et du Marchand de Sable ne nous avait pas dévoilé tous ses secrets ? Et si ceux qui nous offrent généreusement des cadeaux, des œufs, de l’argent ou des rêves avaient gardé en eux une part de mystère ? Les Gardiens de l’enfance, chargés de veiller sur l’innocence et l’imaginaire de nos chères têtes blondes, vont devoir déployer leurs forces comme jamais encore ! Car dès lors que Pitch, un redoutable esprit maléfique menace d’éliminer les Gardiens en volant aux enfants leurs rêves et leurs espoirs pour répandre la peur, nos quatre héros demandent à Jack Frost de les rejoindre et les aider dans leur mission. Adolescent rebelle et solitaire, Jack Frost peut, grâce à sa canne magique, et pour son plus grand plaisir, créer de la glace, du vent et de la neige mais il ne connaît rien de son passé et n’a aucun réel but dans la vie... Invisible aux yeux des enfants, Jack Frost n’a pas conscience de l’étendue de son pouvoir mais en s’engageant aux côtés des quatre légendes dans un combat sans merci contre le mal, il va enfin se révéler à lui-même et aux enfants du monde entier.Existe en version 3D.

Toutes les séances de Les Cinq Légendes

Dernières News sur Les Cinq Légendes

Audiences TV : Moi, moche et méchant 2 est à la fête

TF1 se démarque des programmes de Noël grâce à la comédie d'animation Moi, Moche et Méchant 2, qiu a diverti près de 6 millions de téléspectateurs.

Photos de Les Cinq Légendes

DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR

Les Cinq Légendes

Les Cinq Légendes (3D)

Les Cinq Légendes (3D)

Affiche Teaser Us

Les Cinq Légendes (3D)

Les Cinq Légendes (3D)

Affiche US

Les Cinq Légendes (3D)

Les Cinq Légendes (3D)

Poster Jack Frost

Les Cinq Légendes (3D)

Poster Noël

Les Cinq Légendes (3D)

Poster la fée des dents

Les Cinq Légendes (3D)

Poster lapin de pâque

Les Cinq Légendes (3D)

Poster marchand de sable

Les Cinq Légendes (3D)

Poster Pitch

Les Cinq légendes (3D)

Poster lapin de pâque

Les Cinq légendes (3D)

Poster Jack Frost

Les Cinq légendes (3D)

Poster le père noël

Les Cinq légendes (3D)

Poster Pitch

Les Cinq légendes (3D)

Poster Marchand de sable

Les Cinq légendes (3D)

Poster la fée des dents

Les Cinq légendes (3D)

Affiche Us

Les cinq Légendes (3D)

Affiche Française

Les cinq Légendes (3D)

Affiche Française

Les Cinq Légendes (3D)

Les Cinq légendes (3D)

Poster Jack Frost

Les Cinq légendes (3D)

Poster Père Noël

Les Cinq légendes (3D)

Poster Lapin de pâque

Les Cinq légendes (3D)

Poster la Fée des dents

Les Cinq légendes (3D)

Poster Marchand de sable

Les Cinq légendes (3D)

Poster Elfes

Casting de Les Cinq Légendes

Gaspard Ulliel
Jack Frost (voix)
Miglen Mirtchev
Nord Le Père Noël (voix)
Nolwenn Leroy
La Fée des Dents (voix)
Boris Rehlinger
Pitch (voix)

Critiques de Les Cinq Légendes

  1. Première
    par Gael Golhen

    Avengers version conte de fées, Les Cinq Légendes est intéressant parce qu’il témoigne de la récente évolution du studio DreamWorks. Moins hystérique que Madagascar 3, zénith fluo-trash, ce nouveau film emprunte pourtant la même voie, celle d’une débauche d’effets pyrotechniques cherchant constamment à en mettre plein la vue. Et ça marche. Ce n’est pas un hasard si le vrai héros du film n’est pas le Père Noël mais Jack Frost, personnage invisible et roi de la glisse, qui permet au cinéaste de signer quelques scènes d’anthologie. Des tourbillons de couleurs (Bunny et Tooth Fairy), des entrelacs de lumières (Sandman) transforment le film en un spectacle stroboscopique assez dingue où l’on sent en permanence la patte des deux superviseurs artistiques, Roger Deakins (chef opérateur des frères Coen) et Guillermo del Toro. Mais ce que mettent réellement en lumière ces Cinq Légendes, c’est la nécessité pour DreamWorks de se trouver des auteurs solides. Et fissa. Car si les flous scénaristiques n’étaient pas un souci sur Madagascar 3 (qui, ivre de sa propre vitesse, n’avait jamais besoin de l’histoire pour avancer), c’est ici une carence majeure. Le trauma ridicule de Jack, l’absence de psychologie des personnages ou de structure dramatique finissent par désincarner le film, qui devient un grand magasin de jouets au moment des fêtes. On est éblouis par la vitrine, mais aussi très frustrés.