Date de sortie 20 janvier 2016
Durée 131 mn
Réalisé par Brian Helgeland
Avec Tom Hardy , Emily Browning , David Thewlis
Scénariste(s) Brian Helgeland
Distributeur Studiocanal
Année de production 2015
Pays de production GRANDE-BRETAGNE
Producteurs Tim Bevan Eric Fellner Chris Clark Quentin Curtis Brian Oliver Kate Solomon Tom Hardy
Genre Thriller
Couleur Couleur

Synopsis

Fin des années 50 et début 60, les jumeaux Kray - Reggie et Ron – et la mafia, règnent sur le milieu du crime dans l’Est londonien. Alors que leur business commence à bien marcher, le truand Leslie Payne  leur propose une stratégie pour étendre leur empire aux très glamour quartiers du West End.  Rien ne semble pouvoir arrêter les jumeaux, dominant Londres et infiltrant l’establishment. Mais quand Reggie tombe amoureux de la fragile Frances Shea, tout vacille. Frances veut que Reggie se range, Ron s’oppose à elle, ne voulant pas rester seul.Adaptation du roman The Profession of Violence de John Pearson

Offres VOD

Orange HD SD Orange 7.99  € Acheter
CANAL VOD SD HD CANAL VOD 9.99  € Acheter
Nolim Films HD SD Nolim Films 7.99  € Acheter
Videofutur SD Videofutur 2.99 € Louer 7.99  € Acheter
FTV SD FTV 9.99  € Acheter
MYTF1VOD SD HD MYTF1VOD 9.99  € Acheter

Casting

Tom Hardy
Ronald Kray / Reginald Kray
Emily Browning
Frances Shea
David Thewlis
Leslie Payne

Critiques

  1. Première
    par Christophe Narbonne

    Déjà héros d’un film de Peter Medak en 1990, les frères Kray reviennent sous les traits de l’immense Tom Hardy, qui incarne les fameux truands à lui tout seul – la magie du numérique. Sa performance, mise en valeur par d’excellents seconds rôles, si elle constitue une force par son ampleur et sa subtilité, est aussi la petite faiblesse de Legend : pour des raisons évidentes de mise en scène, ce dispositif impose au revenant Brian Helgeland (son dernier film, 42, est sorti directement en vidéo) un découpage frontal, peu conforme aux ambitions affichées. Mais cela reste un détail, si l’on considère le film pour ce qu’il est, à savoir une version "gangsta-pop" de FauxSemblants, portée par le thème de la gémellité diabolique et aliénante.