Titre original $9.99
Date de sortie 29 avril 2009
Réalisé par Tatia Rosenthal
Scénariste(s) Tatia Rosenthal, Etgar Keret
Distributeur Memento Films Distribution
Année de production 2009
Pays de production AU,IL
Producteurs Amir Harel
D’après l’œuvre de Etgar Keret

Synopsis

« Quel est le sens de la vie ? Pourquoi existons-nous ? La réponse à cette question cruciale est enfin à votre portée ! Commandez dès maintenant « Le Sens de la Vie », notre brochure de référence, superbement illustrée et formidablement instructive. Elle est à vous pour seulement 9,99$ ». Cette publicité va bouleverser la vie de Dave Peck, jeune homme au chômage. Il se donne alors pour mission de faire partager sa découverte, en commençant par ses improbables voisins d’immeuble : un vieil homme et son ange gardien râleur, un magicien endetté, une top-model charmeuse allergique aux poils, un étudiant aux prises avec une bande de jeunes alcooliques de 5 cm de haut et un petit garçon qui se lie d’amitié avec son cochon-tirelire. Sauront-ils suivre les préceptes de la fameuse brochure ?

Offres VOD

Videofutur SD Videofutur 2.99 € Louer 7.99  € Acheter

Photos

DR

Le sens de la vie pour 9.99 $

Critiques

  1. Première
    par Christophe Narbonne

    Le romancier et cinéaste Etgar Keret (Les Méduses) a lui-même signé cette adaptation de certaines de ses nouvelles, méditations tragi-comiques et poétiques sur le genre humain. Le choix de l’animation en pâte à modeler pour retranscrire son univers à mi-chemin entre réalisme et fantastique s’imposait donc. La première séquence, face-à-face explosif entre un SDF et un passant, dénote d’emblée une justesse dans l’écriture et une direction artistique aboutie qui légitiment le travail de la réalisatrice Tatia Rosenthal. Belle lumière, finesse des décors urbains, expressivité des personnages... Critique du conformisme (social et amoureux), Le Sens de la vie pour 9,99 $ est un pur film d’auteur qui a juste le défaut de se prendre un peu trop au sérieux. La vie, après tout, n’est pas qu’une affaire de gravité.