Titre original A Stork's Journey
Date de sortie 7 février 2018
Réalisé par Toby Genkel, Reza Memari
Scénariste(s) Reza Memari, Jeffrey Hylton, Joe Vitale
Distributeur Paradis Films
Année de production 2017
Pays de production Allemagne, Belgique
Genre Film d'animation
Couleur Couleur

Synopsis

Orphelin de naissance, le jeune moineau Richard a été recueilli par des cigognes et pense être l’un d’entre eux. Mais quand vient le moment de migrer en Afrique, sa famille d’adoption est obligée de lui révéler sa véritable identité et de le laisser seul dans la forêt car il ne survivrait pas au voyage. Décidé à prouver qu’il est une cigogne, Richard prend la décision de se rendre dans le Sud par ses propres moyens. Sur son chemin, il rencontrera Olga, un hibou excentrique et Kiki, une perruche narcissique. Richard aura-t-il une chance d’atteindre son but et saura-t-il accepter qui il est vraiment ?

Critiques

  1. Première
    par Sylvestre Picard

    Ricky, un moineau recueilli par des cigognes, est abandonné par ses parents adoptifs lorsque la famille part migrer en Afrique. L’oiseau commence un voyage mouvementé pour retrouver sa famille de l'autre côté de la Méditerranée. Ce copié-collé allemand du Monde de Nemo s'adresse en priorité aux plus petits. Mais que les adultes ne s’imaginent pas non plus la séance à roupiller. Le rythme est impeccable, les vannes font mouche et le bestiaire du film est réellement imaginatif : la perruche fan de disco, la chouette obèse-gothique mal dans sa peau, les pigeons connectés accros à Internet... Un gang de piafs qui donne au Voyage de Ricky une sorte de folie maîtrisée, pas si éloignée des cartoons de Chuck Jones, que les films d'animation plus cossus peinent souvent à atteindre.