Le Transporteur - Héritage

Le Transporteur - Héritage

Internautes
3.791665

Moyenne : 3.8 (18 votes)

Presse
1.988635

(22 critiques)
Votre avis

Les autres avis de la presse (22)
1.988635

Ecran Large
(Laurent Pécha)
1.25

Le Transporteur sans Statham, c'est déjà pas top mais sans scénario et surtout sans séquences d'action excitantes, c'est juste nul.

Arizona Republic
(Randy Cordova)
2.5

Le Transporteur : héritage est la parfaite manière de faire une suite à cette série.  C'est du divertissement stupide avec assez de sensations fortes et d'humour pour que le temps s'écoule sans effort. Une seule chose : ne décortiquez rien de trop près.  

Chicago Reader
(Ben Sachs)
3.75

Ed Skrein, le joli garçon musclé, prend la relève de Jason Statham dans le quatrième film de la franchise d'action populaire, même si les vraies stars sont les cascadeurs. Ils imaginent des séquences violentes dont les chorégraphies sont impressionnantes.  

Vulture
(Bilge Ebiri)
1.25

Une courageuse, mais finalement inutile, tentative de poursuivre une franchise dont les meilleurs éléments ne sont plus là.

New York Times
(Ben Kenigsberg)
2.5

"Le Transporteur : héritage" est vulgaire et absurde, mais c'est difficile de détester ce film...

Ses dernières critiques :

New York Post
(Kyle Smith)
1.25

J'ai vu des files d'attentes à La Poste qui avançaient plus rapidement et plus passionnément que Le Transporteur : héritage. 

USA Today
(Brian Truitt)
1.25

On n'a pas fait Jurassic Park sans dinosaures ou Fast & Furious sans bolides de course, alors pourquoi quelqu'un de sain d'esprit fait un opus du Transporteur sans Jason Statham ?

San Francisco Chronicle
(Michael Ordoña)
1.25

Ceux qui ont aimé les trois premiers Transporteur et ont contribué à les transformer en films médiocres, auront ce qu'ils veulent, même si le grossier Jason Statham a été remplacé par le ravissant Ed Skrein. 

Hollywood Reporter
(Franck Scheck)
1.25

 Le Transporteur : héritage marche avec de l'essence bon marché. 

Ses dernières critiques :

Variety
(Andrew Barker)
2.5

Un des plus agréables pires films de l'année. 

LA Times
(Robert Abele)
1.25

Les absurdités bas de gamme abondent. Même les courses de voitures se consacrent plus aux crashs bruyants et aux effets spéciaux qu'aux frissons de la vitesse.

Arizona Republic
(Randy Cordova)
2.5

"Le Transporteur : héritage" est la parfaite manière de faire une suite à cette série. C'est du divertissement stupide avec assez de sensations fortes et d'humour pour que le temps s'écoule sans effort. Une seule chose : ne décortiquez rien de trop près.

Chicago Reader
(Ben Sachs)
3.75

Ed Skrein, le joli garçon musclé, prend la relève de Jason Statham dans le quatrième film de la franchise d'action populaire, même si les vraies stars sont les cascadeurs. Ils imaginent des séquences violentes dont les chorégraphies sont impressionnantes.

Vulture
(Ebiri Bilge)
1.25

Une courageuse, mais finalement inutile, tentative de poursuivre une franchise dont les meilleurs éléments ne sont plus là.

New York Times
(Ben Kenigsberg Ben Kenigsberg)
2.5

"Le Transporteur : héritage" est vulgaire et absurde, mais c'est difficile de détester ce film...

New York Post
(Kyle Smith)
1.25

J'ai vu des files d'attentes à La Poste qui avançaient plus rapidement et plus passionnément que "Le Transporteur : héritage."

USA Today
(Brian Truitt)
1.25

On n'a pas fait "Jurassic Park" sans dinosaures ou "Fast & Furious" sans bolides de course, alors pourquoi quelqu'un de sain d'esprit fait un opus du "Transporteur" sans Jason Statham ?

San Francisco Chronicle
(Michael Ordoña)
1.25

Ceux qui ont aimé les trois premiers "Transporteur" et ont contribué à les transformer en films médiocres, auront ce qu'ils veulent, même si le grossier Jason Statham a été remplacé par le ravissant Ed Skrein.

Hollywood Reporter
(Frank Scheck)
1.25

"Le Transporteur : héritage" marche avec de l'essence bon marché.

Variety
(Andrew Barker)
2.5

Un des plus agréables pires films de l'année.

LA Times
(Robert Abele)
1.25

Les absurdités bas de gamme abondent. Même les courses de voitures se consacrent plus aux crashs bruyants et aux effets spéciaux qu'aux frissons de la vitesse.

Ecran Large
(Laurent Pécha)
5

"Le Transporteur" sans Statham, c'est déjà pas top mais sans scénario et surtout sans séquences d'action excitantes, c'est juste nul.

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Box-office

Sur la période du 09/05 au 15/05 2018
En collaboration avec CBO

22%
Nombre d'entrées: 
767 431
Cumul des entrées: 
4 384 210

11%
Nombre d'entrées: 
391 207
Cumul des entrées: 
391 207

7%
Nombre d'entrées: 
255 384
Cumul des entrées: 
600 178

7%
Nombre d'entrées: 
251 720
Cumul des entrées: 
3 436 623

5%
Nombre d'entrées: 
186 907
Cumul des entrées: 
186 907

PREMIÈRE ACTUS