Titre original The Grey
Date de sortie 29 février 2012
Réalisé par Joe Carnahan
Avec Liam Neeson , James Badge Dale , Dallas Roberts
Scénariste(s) Joe Carnahan
Distributeur Metropolitan FilmExport
Année de production 2012
Pays de production US
Producteurs Ridley Scott Tony Scott
Genre Film d'aventures

Synopsis

Lorsque l’avion transportant des employés d’une compagnie pétrolière s’écrase dans les territoires reculés du Grand Nord, les rares survivants savent que leur temps est compté. Entre le froid, les recherches impossibles et les loups qui les guettent déjà, ils ne s’en sortiront que par eux-mêmes.John Ottway a un passé suffisamment sombre pour savoir que dans leur périple, l’ennemi ne viendra pas seulement de l’extérieur. Dans l’incroyable odyssée qu’ils entament, les victimes ne tardent pas à se multiplier...

Dernières News

Le Territoire des Loups est bien plus qu’un survival viril [critique]

Le film de Joe Carnahan avec Liam Neeson revient à 21h sur C8.

Les 10 meilleurs films de neige

À l'occasion de la sortie de Wind River, voici les 10 meilleurs films de neige d'après la rédaction. 

Photos

Le Territoire des loups

Critiques

  1. Première
    par Mathieu Carratier

    Peut être parce qu’il nous a habitués à des films de genre (Narc, Mi$e à prix), on s’attendait bêtement à ce que le nouveau Joe Carnahan prenne la forme d’un survival viril où les rescapés du crash se font becqueter un à un par une meute de loups qui a les crocs avant que Liam Neeson ne leur rappelle qu’il a joué dans Taken. Dès les premiers plans, immédiatement habités, empreints d’une gravité qui prend direct à la gorge, il est clair que Carnahan a décidé d’explorer un tout autre Territoire. Lorsque l’un des passagers, éventré dans les décombres de l’avion, demande à Neeson ce qui se passe, il ne lui donne pas de réponse hollywoodienne. Non, il lui annonce simplement qu’il va mourir. La scène, déterminante, révèle la vraie nature d’un film dont le sujet ne sera jamais la lutte de ces hommes pour une utopique survie, mais comment chacun va devoir apprivoiser sa propre mortalité, se préparer pour le dernier souffle. En signant pour incarner le meneur du groupe, un chasseur hanté par le souvenir de sa femme disparue, Liam Neeson acceptait aussi de revivre sa propre tragédie (son épouse est décédée à la suite d’un accident de ski il y a 3 ans). La complexité de ce qui se passe dans son regard, cette invitation adressée à la caméra de sonder un abîme de douleur vertigineux, est presque un long métrage en soi. Oubliez les dérives récentes de sa filmo : l’acteur de La Liste de Schindler est de retour, et constitue la première raison de s’abandonner à cette fascinante danse macabre avec les loups.