Titre original Ye Ying, le promeneur d'oiseau
Date de sortie 7 mai 2014
Durée 100 mn
Réalisé par Philippe Muyl
Avec Li Baotian , Xin Yi Yang , Xiaoran Li
Scénariste(s) Philippe Muyl
Distributeur UGC Distribution
Année de production 2013
Pays de production France, CHINE
Genre Comédie dramatique
Couleur Couleur

Synopsis

Afin de tenir la promesse faite à sa femme, Zhigen, un vieux paysan chinois, décide de retourner dans son village natal pour y libérer son oiseau, unique compagnon de ses vieilles années. Il fera le voyage de Pékin à Yangshuo avec Renxing, sa petite-fille, jeune citadine gâtée, contrainte de partir avec lui. Ces deux êtres que tout sépare vont se dévoiler l’un à l’autre, partager des souvenirs et des aventures. La petite fille va découvrir de nouvelles valeurs, et particulièrement celles du cœur.

Offres VOD

Videofutur SD Videofutur 4.99 € Louer 7.99  € Acheter
FTV SD FTV 10.99  € Acheter
Orange HD SD Orange 7.99  € Acheter
CANAL VOD SD HD CANAL VOD 3.99 € Louer 9.99  € Acheter
Nolim Films HD SD Nolim Films 7.99  € Acheter

Photos

DR
DR
DR
Yaoxichun
Yaoxichun
Yaoxichun
Yaoxichun
Yaoxichun
Yaoxichun
Yaoxichun
Yaoxichun
Yaoxichun
Yaoxichun

Le Promeneur d'Oiseau

Le promeneur d'oiseau

Le promeneur d oiseau

Affiche Us

Le promeneur d oiseau

Le promeneur d oiseau

Le promeneur d oiseau

Le promeneur d oiseau

Le promeneur d oiseau

Le promeneur d oiseau

Le promeneur d oiseau

Le promeneur d oiseau

Le promeneur d oiseau

Le promeneur d oiseau

Affiche Française

Casting

Li Baotian
Zhigen, le grand-père
Xin Yi Yang
Renxin, la petite fille
Xiaoran Li
Qianing, la mère
Hao Qin
Chongyi, le père

Critiques

  1. Première
    par Joachim Cohen

    Sur le point de retourner dans son village natal pour rendre la liberté à son oiseau, le vieux Zhigen se voit contraint d’emmener avec lui Renxing, sa petite fille turbulente. Remake pas tout à fait assumé du Papillon, ce Promeneur d’oiseau semble n’avoir été calibré que pour le très juteux marché chinois. Glorifiant les valeurs d’authenticité et de tradition des campagnes face à l’individualisme des grandes villes, le film enchaîne des saynètes bucoliques dans lesquelles le binôme vieux bougon/petite peste tourne la plupart du temps à vide.