Le Père Noël

Le Père Noël

Internautes
4

Moyenne : 4 (1 vote)

Presse
2.916665

(9 critiques)
Votre avis

Les autres avis de la presse (9)
2.916665

L'Express
(Christophe Carrière)
2.5

Très prévisible pour les grands, très amusant pour les petits. Avec un tour de force : malgré le sujet, le mythe n'est jamais vraiment mis à mal. Les gamins ressortent en pensant que le Père Noël existe toujours, contents d'avoir vu une comédie légère mais pas débilitante. Un peu plus de second degré et de vannes, et les ados les auraient suivis.

Excessif / TF1 News
(Melinda Melinda DAVAN-SOULAS)
5

Loin des niaiseries trop souvent de mise pour les fêtes de fin d'année, ce film est un vent de fraîcheur porté par un duo magique : Tahar Rahim, impeccable en Père Noël cambrioleur encombré de Victor Cabal, garçonnet au naturel désarmant teinté d'un brin de malice. La sauce prend à merveille.

Cinenews.be
(David Morelli)
3.75

Sympathiquement transgressive et évitant de tomber dans la niaiserie inhérente au genre, "Le Père Noël" fonctionne sans baisse de rythme grâce à des dialogues savoureux et un humour de situation qui fait souvent mouche.

Critikat.com
(Ursula Michel)
1.25

À l’image de ces séquences, où le cadre aurait pu insuffler un peu de magie et d’extraordinaire, "Le Père Noël" est une suite de scènes plates, sans émerveillement, pire une quasi-euthanasie du conte millénaire qu’on réactive pourtant une fois l’an pour revivre l’enchantement de l’enfance. Un cadeau de Noël empoisonné finalement.

A nous Paris
(La rédaction d' A nous Paris)
2.5

Un conte de Noël bien revisité, donc, plutôt rock’n’roll même, parfois trop plein de bons sentiments, mais qui a le mérite de changer un peu des comptines habituelles.

Voici
(La rédaction de Voici)
2.5

Un gentil conte du réalisateur "d'Une pure affaire". Avec Tahar Rahim en contre-emploi (on s'y fait) et un mini-acteur vraiment craquant.

Télé 7 jours
(Julien Barcilon)
3.75

Voilà un conte de Noël sympa, qui évite d'être neuneu, mais pas d'être touchant.

Le JDD
(Stéphanie Belpêche)
1.25

La mise en scène s’efface au profit d’un scénario cousu de fil blanc, sans réel enjeu dramatique, fondamentalement positif.

Version Femina
(La rédaction de Version Fémina)
3.75

Le flm est drôle et décalé, gentiment malpoli et, finalement, très moral.

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Box-office

Sur la période du 16/05 au 22/05 2018
En collaboration avec CBO

43%
Nombre d'entrées: 
1 186 493
Cumul des entrées: 
1 186 493

10%
Nombre d'entrées: 
283 087
Cumul des entrées: 
4 667 297

6%
Nombre d'entrées: 
173 517
Cumul des entrées: 
564 724

4%
Nombre d'entrées: 
100 977
Cumul des entrées: 
100 977

3%
Nombre d'entrées: 
93 570
Cumul des entrées: 
3 530 193

PREMIÈRE ACTUS