Titre original Art and Craft
Date de sortie 18 mars 2015
Durée 89 mn
Réalisé par Sam Cullman, Jennifer Grausman, Mark Becker
Année de production 2014
Pays de production Etats-Unis
Genre Film documentaire
Couleur Couleur

Synopsis

6 identités, 30 ans d’activités, 46 musées dupés. Mark Landis est l’un des plus grands faussaires des temps modernes. Donateur d’une centaine d’œuvres copiées, le cas Landis a bouleversé le monde de l’Art aux États-Unis. Incompris, haï, poursuivi, l’imitateur de génie continue aujourd’hui d’intriguer par ses méthodes, ses motivations et sa personnalité déroutante. Comment a-t-il pu imiter autant d’artistes, de Walt Disney à Picasso ? Payera-t-il pour ses activités ? Qui se cache derrière Le Faussaire ?

Toutes les séances de Le Faussaire

Photos de Le Faussaire

DR
DR
Visiosfeir
Visiosfeir
Visiosfeir
Visiosfeir
Visiosfeir

Le Faussaire (Documentaire)

Le Faussaire (Documentaire)

Le Faussaire (Documentaire)

Le Faussaire (Documentaire)

Le Faussaire (Documentaire)

Le Faussaire (Documentaire)

Le Faussaire (Documentaire)

Critiques de Le Faussaire

  1. Première
    par La rédaction de Première

    Depuis plus de trente ans, Mark Landis parcourt les États-Unis sous diverses identités pour duper les conservateurs de musée avec ses copies de tableaux. Bien connu des médias, ce grand être voûté à la voix doucereuse fascine par la précision de ses faux. Tourné comme un film noir jazzy, "Le Faussaire" relate la traque de ce gentleman-escroc par ses admirateurs, mais aussi par les conservateurs dont il a blessé l’ego. Le documentaire se révèle plus palpitant encore lorsqu’il tente d’ explorer la psyché tortueuse de cet orfèvre de la triche si difficile à cerner. Et c’est avec une étonnante virtuosité, captée par une caméra complice – mystifiée ? – que Landis incarne tour à tour l’artiste incompris, le génie monomaniaque puis l’orphelin en plein complexe freudien. Insaisissable jusqu’au bout.