Titre original Shelter
Date de sortie 4 juillet 2018
Durée 93 mn
Réalisé par Eran Riklis
Avec Neta Riskin , Golshifteh Farahani , Yehuda Almagor
Scénariste(s) Eran Riklis
Distributeur Pyramide Films
Année de production 2017
Pays de production ISRAËL, France, Allemagne
Genre Drame
Couleur Couleur

Synopsis

Mona, libanaise, est soupçonnée par le Hezbollah d’être une informatrice des services secrets israéliens. Craignant qu’elle soit démasquée, le Mossad l’exfiltre vers l’Allemagne et lui fait changer de visage. Pendant deux semaines, le temps de se remettre de son opération, ils la cachent dans un appartement à Hambourg. Naomi, agent du Mossad, est chargée de lui tenir compagnie et de la protéger. Mais le Hezbollah est à la poursuite de Mona et la planque ne s’avère pas aussi sûre que prévu...

Offres VOD

UniversCiné HD SD UniversCiné 3.99 € Louer 11.99  € Acheter
Orange HD SD Orange 4.99 € Louer 13.99  € Acheter
CANAL VOD SD HD CANAL VOD 5.99 € Louer 13.99  € Acheter
MYTF1VOD HD SD MYTF1VOD 4.99 € Louer 13.99  € Acheter

Casting

Le dossier de Mona Lina
Pyramides
Le dossier de Mona Lina
Pyramide Films
Le dossier de Mona Lina
Pyramide Films
Le dossier de Mona Lina
Pyramide Films
Le dossier de Mona Lina
Pyramide Films
Le dossier de Mona Lina
Pyramide Films
Le dossier de Mona Lina
Pyramide Films
Le dossier de Mona Lina
Pyramide Films
Le dossier de Mona Lina
Le dossier de Mona Lina
Le dossier de Mona Lina
Le dossier de Mona Lina
Le dossier de Mona Lina
Le dossier de Mona Lina
Le dossier de Mona Lina
Le dossier de Mona Lina

Critiques

  1. Première
    par Thierry Chèze

    Chroniqueur inlassable des relations tumultueuses entre Israël et les pays arabes, l’israélien Eran Riklis (La fiancée syrienne) aborde pour la première fois cette question par le prisme du film d’espionnage. Et raconte l’exfiltration de Mona, une Libanaise soupçonnée par le Hezbollah d’être une taupe des services secrets israéliens. Pour la protéger, le Mossad décide alors de l’envoyer en Allemagne et de lui façonner un nouveau visage. Et la cache dans un appartement sous la protection d’une de leurs agents, Naomi, le temps qu’elle se remette de l’opération. Une fois ces scènes d’installation posées, Le dossier Mona Lina se vit comme un huis clos sous haute tension, où chaque bruit, chaque inconnu qui entre dans l’immeuble paraît suspect. Où le frisson naît du hors champ, laissant l’imagination du spectateur vagabonder au rythme de celle aux aguets des deux héroïnes. Car ce huis clos se révèle aussi et avant tout un film de femmes à travers ce lien troublant qui va peu à peu se tisser entre Mona et Naomi. Entre une mère qui craint de ne jamais revoir son fils et une veuve hantée par le souvenir de son compagnon tué par une balle qui lui était destiné. Neta Riskin et Golshifteh Farahani donnent merveilleusement corps à ces deux personnages ballotés entre réalité et cauchemars dans leur rapport à ce monde extérieur, symbole tout à la fois de liberté et de danger mortel. Et Riklis sait préserver ce climat intense sans multiplier les rebondissements artificiels. Même si son film a tendance à perdre de sa puissance hors les murs de cet appartement hambourgeois.