Date de sortie 14 décembre 2016
Durée 76 mn
Année de production 2016
Pays de production France
Genre Film d'animation
Couleur Couleur

Synopsis

Un meunier à bout de force, affamé et ruiné, vend sa fille au diable, contre une rivière d’or et l’illusion du bonheur. Les mains de la jeune fille étant trop pures pour que le démon l'emporte, elle se les fait couper avant de s'enfuir. Elle rencontre la déesse de l’eau, un doux jardinier et un prince qui tombe immédiatement amoureux d'elle et lui fabrique des prothèses en or. Lorsqu'elle tombe enceinte et que la guerre éclate aux confins du royaume, elle va devoir prendre son destin en main et maîtriser sa peur et ses doutes...

Offres VOD

Pas d'offres actuellement.

Critiques

  1. Première
    par Vanina Arrighi de Casanova

    Une jeune fille est vendue au Diable par son père. Sa pureté la sauve et lui permet de s’échapper, mais elle en perd ses mains. Errant dans la nature, elle finit par trouver un prince charmant, ce qui est loin de marquer la fin de son aventure. Variation sur un conte méconnu des frères Grimm, ce film d’animation primé à Annecy, malgré sa structure classique, est constamment déroutant et dégage un fort sentiment d’étrangeté. En grande partie parce que ses dessins d’aquarelle, faits à la main, sont stylisés à l’extrême : incomplets, ils apparaissent et disparaissent comme au rythme des battements d’un cœur, suggèrent plus qu’ils n’illustrent et exigent beaucoup du spectateur, peu habitué à faire autant appel à son imagination pour compléter ce qu’il (entre)voit. L’ensemble est inconfortable, mais d’une poésie extrêmement singulière, à la fois affreusement cruel et étonnamment lumineuse.