Titre original Cave of Forgotten Dreams
Date de sortie 31 août 2011
Durée 90 mn
Réalisé par Werner Herzog
Avec Werner Herzog , Dominique Baffier , Jean Clottes
Scénariste(s) Werner Herzog, Judith Thurman
Distributeur Metropolitan FilmExport
Année de production 2010
Pays de production France, Grande-Bretagne, Etats-Unis
Genre Film documentaire
Couleur Couleur

Synopsis

C’est une grotte immense, protégée du monde depuis 20 000 ans parce que le plafond de son entrée s’est effondré. C’est un sanctuaire incrusté de cristaux et rempli de restes pétrifiés de mammifères géants de la période glaciaire. En 1994, au sud de la France, les scientifiques qui ont découvert la grotte sont tombés, ébahis, face à des centaines de peintures rupestres, des œuvres d’art spectaculaires réalisées il y a plus de 30 000 ans – presque deux fois plus vieilles que les peintures rupestres les plus anciennes découvertes jusqu’alors. Depuis, seules quelques très rares personnes ont été autorisées à pénétrer dans la grotte, et ses chefs-d’œuvre sont restés à l’abri des regards – jusqu’à ce que Werner Herzog obtienne l’autorisation d’y réaliser un documentaire d’exception. Avec ses caméras 3D, Werner Herzog a capté toute la beauté de ces merveilles dans l’un des sites les plus grandioses qui soit.

Offres VOD de La Grotte des rêves perdus

Pas d'offres actuellement.

Toutes les séances de La Grotte des rêves perdus

Photos de La Grotte des rêves perdus

DR
DR

La Grotte des rêves perdus (Documentaire)

La Grotte des rêves perdus

Casting de La Grotte des rêves perdus

Critiques de La Grotte des rêves perdus

  1. Première
    par Gérard Delorme

    Cinéaste de l'exceptionnel, Werner Herzog a toujours traité dans ses documentaires des sujets incroyables mais vrais. Celui-ci n'échappe pas à la règle et le réalisateur n'exagère pas lorsqu'il annonce en préambule "la découverte la plus importante de l'histoire de l'humanité". De fait, l'intérieur de la grotte de Chauvet-Pont-d'Arc révèle des peintures rupestres d'une richesse inouïe. Herzog leur donne la parole, mais ses propres images sont les plus parlantes. En 3D, elles détaillent les courbes de la roche dont l'artiste s'est servi pour donner du mouvement à ses dessins, qui s'animent sous le jeu des éclairages. Il y a de la magie dans le regard d'Herzog, qui conclut de façon aussi inattendue que stupéfiante.