La Face Cachée de Margo

La Face Cachée de Margo

Internautes
2.5

Moyenne : 2.5 (1 vote)

Première
3.75

(1 critique)
Presse
2.596155

(26 critiques)
Votre avis

La critique de Premiere
3.75

Sylvestre Picard
3.75

Quentin, 17 ans, est amoureux de sa voisine, la délurée Margo. À la veille de la fête de fin d’année du lycée, celle-ci disparaît en laissant derrière elle de mystérieux indices. Vendu comme un "Nos étoiles contraires 2" (les deux longs métrages sont adaptés de l’auteur à succès John Green), "La Face cachée de Margo" est un film post-John Hughes où la fin de l’adolescence est montrée de façon ludique et romancée. Dans le genre, c’est une réussite grâce à la réalisation inspirée de Jake Schreier, l’auteur du joli conte SF "Robot and Frank", et surtout à un épilogue amer auquel on ne s’attendait pas. Pour son premier grand rôle, le mannequin Cara Delevingne semble jouer comme elle est dans la vie, mais elle le fait très bien.

Les autres avis de la presse (26)
2.596155

A voir à lire
(Aida Aida Amasuno Martin)
2.5

Le film-puzzle séduit par son intrigue et sa construction narrative, mais aussi par la mise en scène, délicate, avec des moments particulièrement charismatiques (...)

Vulture
(Ebiri Bilge)
3.75

C'est l'un des rares films à pouvoir sacrifier les lignes épurées du mélodrame et du fantastique pour le désordre de la vie ordinaire - sans assombrir ou condamner les hauts et bas d'un adolescent mais plutôt en laissant faire les choses.

Newsday
(Rafer Guzman)
2.5

Une tiède romance, mais les jeunes acteurs charmants aident à compenser.

Dallas Morning News
(Britton Peele)
3.75

Bien sûr, c'est un film pour adolescents dans lequel un mec impopulaire veut avoir une fille populaire, mais il y a bien plus que ça entre les points A et B sur la carte de cette histoire.

New York Daily News
(Joe Neumaier)
3.75

Si vous cherchez un divertissement adolescent intelligent et émouvant, vous pouvez commencer à jeter un oeil à "La Face cachée de Margo".

Rolling Stone
(Peter Travers)
3.75

Ok, "La Face cachée de Margo" joue la sécurité, mais Nat Wolff et Cara Delevingne sont irrésistibles donc on ne se plaint pas.

Newark Star-Ledger
(Stephen Whitty)
3.75

Dans un été rempli de super-héros, dinosaures et tremblements de terre, ce film pourrait facilement être noyé dans la masse. Mais tendez un peu plus l'oreille, ce long-métrage a quelque chose à dire.

New York Times
(Manohla Dargis)
1.25

Une insipide adaptation d'un roman pour jeunes adultes de John Green dans lequel un garçon normal tombe amoureux de la fille d'à côté.

New York Post
(Lou Lumenick)
2.5

Profondément médiocre...

San Francisco Chronicle
(Michael Ordoña)
2.5

L'égocentrisme semble être un trait fréquent chez les ados, mais sa glorification ici n'arrivera pas à provoquer l'enthousiasme chez ceux assez grands pour savoir qu'ils ne savent pas tout.

Av Club
(Ignatiy Vishnevetsky)
1.25

"La Face cachée de Margo" ne fonctionne ni comme une romance adolescente ni comme une forme de subversion de ce type de film.

Cinoche.com
(Elizabeth Lepage-Boily)
3.75

"La Face cachée de Margo" apporte un bonheur incandescent à celui qui sait s'y perdre. Le film est une chasse au trésor à la fois pour l'amour (de toutes les formes) et pour l'acceptation et l'affirmation de soi.

Télérama
(Jacques Morice)
1.25

On n'a jamais lu John Green, auteur de best-sellers très fleur bleue pour ados. On en a encore moins envie, au vu de cette adaptation, mixte de romantisme mielleux et d'aventures riquiqui.

Les Inrocks
(Vincent Ostria)
1.25

Le genre de somnifère empoisonnant dont la prise malencontreuse devrait être immédiatement suivie d’un antidote.

Le Monde
(Jean-François Rauger)
2.5

Cette fable morale, un peu languide et sentencieuse, contient quelques moments non dénués de charme, et même d’humour, mais l’ensemble ploie sous le poids de cet impératif moraliste.

Le Point
(Clara Brunel)
3.75

Le résultat est une fresque réaliste et, on l'avoue, assez jubilatoire.

Ses dernières critiques :

Le Parisien
(Alain Grasset)
2.5

Cette comédie romantique sur l'amitié et l'amour s'avère drôle autant qu'émouvante.

Libération
(Clémentine Gallot)
2.5

Ce teen-movie assez insignifiant du tâcheron Jake Schreier, qui se fait ici la main, signale surtout la première apparition à l’écran de la longiligne mannequin britannique de 22 ans Cara Delevingne.

Metro
(Marilyne Letertre)
2.5

Moins mélo que "Nos étoiles contraires" (...) La quête identitaire du héros, synthétisée en quelques répliques faussement profondes mais profondément tartes, n’a pas la même portée romanesque que l’amourette mignonette à laquelle elle succède.

Ecran Large
(Geoffrey Creté)
3.75

"La Face cachée de Margo" est moins un film stéréotypé qu'un film sur les stéréotypes. Un très beau teen movie, à la fois drôle et mélancolique, très, très loin de s'adresser aux fans de la guimauve Nos étoiles contraires.

Critikat.com
(Benoît Smith)
1.25

(...) personnages enduits d’un vernis de sophistication qui, au lieu de les rendre intéressants, étouffe leur accents d’authenticité humaine ; idées simplistes brandies en slogans publicitaires moteurs de l’intrigue; réalisation à l’avenant qui enrobe servilement et sans grâce ces artifices.

Clapmag.com
(David Speranski)
2.5

Nous nous retrouvons (après la disparition de Cara Delevingne ndlr) pour le reste du film, dans une intrigue pour ados sans grand intérêt et reposant uniquement sur l’absence de charisme de la co-vedette masculine, Nat Wolff.

Le JDD
(Barbara Théate)
1.25

(...) une bluette sur l’amitié et la naissance du sentiment amoureux. Reste la partition toute en finesse de la top-model Cara Delevingne, qui impose le même charisme devant une caméra que sur un podium.

Gala
(Paul-Arthur Jean-Marie)
2.5

(...) un scéna­rio peu solide et surtout attendu. C’est lisse. La produc­tion peut toute­fois remer­cier son casting.

La Croix
(Corinne Renou-Nativel)
2.5

Nettement ciblé vers les adolescents, ce film ne se limite pourtant pas forcément à ce seul public.

Toutlecine.com
(Camille Esnault)
2.5

L’adaptation parvient avec une légèreté essentielle à aborder toutes ces notions complexes en ajoutant de véritables touches de poésie, dans le regard bien trop nostalgique dans le besoin de vengeance bien trop puissant ou la soif de liberté bien trop grande d’une adolescente de 17 ans.

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Box-office

Sur la période du 15/11 au 21/11 2017
En collaboration avec CBO

25%
Nombre d'entrées: 
834 493
Cumul des entrées: 
834 493

7%
Nombre d'entrées: 
239 561
Cumul des entrées: 
1 568 296

7%
Nombre d'entrées: 
230 654
Cumul des entrées: 
230 654

6%
Nombre d'entrées: 
211 787
Cumul des entrées: 
2 166 843

6%
Nombre d'entrées: 
199 303
Cumul des entrées: 
515 251

Les plus vues