Date de sortie 19 juillet 2017
Avec Arthur Mazet , Karidja Touré , Issa Doumbia
Distributeur Universal Picture France
Année de production 2017
Pays de production France
Genre Comédie
Couleur Couleur

Synopsis

Puni à tort, Benjamin doit passer deux heures de colle un samedi dans son lycée. Suprise : Leïla qui lui a plue dès le premier regard s'assoit à sa table. La tentative d'approche est un fiasco. Mais il pourra se rattraper car cette rencontre avec Leila, il va la revivre encore et encore. Tout cela à cause du génie de l’application Akinator qui a exaucé son vœu de la veille : « Je voudrais que Leila et moi on soit ensemble ». Benjamin est bloqué dans une boucle temporelle et ne sait pas comment en sortir. En attendant, comprenant que ses actes ne portent pas à conséquence, il prend de l'assurance et surtout fait n'importe-quoi pendant ces deux heures de colle...

Critiques

  1. Première
    par Christophe Narbonne

    Réalisateur de comédies reposant sur des concepts plus ou moins foireux comme « reconquérir une ex le temps d’un voyage en avion » (Amour & turbulences) ou « comment séduire le gossebo du lycée quand on est grosse » (Tamara), Alexandre Castagnetti s’est encore une fois surpassé. Dans La Colle, il plonge le héros, un jeune type collé au lycée un samedi, dans une boucle temporelle interminable au cours de laquelle il revit les mêmes moments auprès de la jolie Leila et de quelques cancres. Tout ça parce que le génie d’une application a exaucé son vœu… Cet Un jour sans fin en milieu scolaire fonctionne selon le même principe que son illustre aîné : Benjamin verra la malédiction s’arrêter et l’amour triompher lorsqu’il aura compris le sens de la vie. Bébête et potache comme il faut, La Colle vise un public bien précis qui en aura pour son argent. Si, au moins, ça lui donnait envie de revoir Un jour sans fin