Date de sortie 19 septembre 2018
Durée 119 mn
Réalisé par Cédric Anger
Avec Guillaume Canet , Gilles Lellouche , Joséphine Baume de la
Scénariste(s) Cédric Anger
Distributeur Mars
Année de production 2018
Pays de production France
Genre Comédie
Couleur Couleur

Synopsis

Paris, 1982. Patrons d’un peep show, Le Mirodrome, criblés de dettes, Franck et Serge ont l’idée de produire des petits films pornographiques avec leurs danseuses pour relancer leur établissement. Le succès est au rendez-vous et ne tarde pas à attirer l’attention de leurs concurrents. Un soir, des hommes cagoulés détruisent le Mirodrome. Ruinés, Franck et Serge sont contraints de faire affaire avec leurs rivaux. Mais ce que ces derniers ignorent, c’est que nos deux « entrepreneurs » sont des enquêteurs chargés de procéder à un coup de filet dans le business du « X » parisien. C’est le début d’une aventure dans le cinéma pornographique du début des années quatre-vingt qui va les entraîner loin. Très loin...

Offres VOD

Pas d'offres actuellement.

Photos

L'Amour est une fête
Mars Films
GALERIE
Mars Distribution / Curiosa Films / Sunrise Films / Mars Films / Umedia
GALERIE
Mars Distribution / Curiosa Films / Sunrise Films / Mars Films / Umedia
GALERIE
Mars Distribution / Curiosa Films / Sunrise Films / Mars Films / Umedia
GALERIE
Mars Distribution / Curiosa Films / Sunrise Films / Mars Films / Umedia
GALERIE
Mars Distribution / Curiosa Films / Sunrise Films / Mars Films / Umedia
GALERIE
Mars Distribution / Curiosa Films / Sunrise Films / Mars Films / Umedia
GALERIE
Mars Distribution / Curiosa Films / Sunrise Films / Mars Films / Umedia
GALERIE
Mars Distribution / Curiosa Films / Sunrise Films / Mars Films / Umedia
AFFICHE
Mars Distribution / Curiosa Films / Sunrise Films / Mars Films / Umedia
GALERIE
Mars Distribution / Curiosa Films / Sunrise Films / Mars Films / Umedia
GALERIE
Mars Distribution / Curiosa Films / Sunrise Films / Mars Films / Umedia
GALERIE
Mars Distribution / Curiosa Films / Sunrise Films / Mars Films / Umedia
GALERIE
Mars Distribution / Curiosa Films / Sunrise Films / Mars Films / Umedia
GALERIE
Mars Distribution / Curiosa Films / Sunrise Films / Mars Films / Umedia
GALERIE
Mars Distribution / Curiosa Films / Sunrise Films / Mars Films / Umedia
GALERIE
Mars Distribution / Curiosa Films / Sunrise Films / Mars Films / Umedia
GALERIE
Mars Distribution / Curiosa Films / Sunrise Films / Mars Films / Umedia
GALERIE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
AFFICHE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
GALERIE

Gilles Lellouche (Serge)

Gilles Lellouche (Serge)

Guillaume Canet (Frank)

Guillaume Canet (Frank)

Guillaume Canet (Frank)

Guillaume Canet (Frank)

Gilles Lellouche (Serge), Guillaume Canet (Frank)

Gilles Lellouche (Serge), Guillaume Canet (Frank)

Gilles Lellouche (Serge), Xavier Beauvois (Henri Pachard), Guillaume Canet (Frank)

Gilles Lellouche (Serge), Xavier Beauvois (Henri Pachard), Guillaume Canet (Frank)

Xavier Beauvois (Henri Pachard), Inge Van Bruystegem (Sheila), Quentin Dolmaire (Vincent)

Xavier Beauvois (Henri Pachard), Inge Van Bruystegem (Sheila), Quentin Dolmaire (Vincent)

Personnage, Michel Fau (Maurice Vogel), personnage

Personnage, Michel Fau (Maurice Vogel), personnage

Camille Razat (Virginie, dite Caprice)

Camille Razat (Virginie, dite Caprice)

L'amour est une fête, affiche

L'amour est une fête, affiche

Gilles Lellouche (Serge)

Gilles Lellouche (Serge)

Guillaume Canet (Frank)

Guillaume Canet (Frank)

Guillaume Canet (Frank)

Guillaume Canet (Frank)

Gilles Lellouche (Serge), Guillaume Canet (Frank)

Gilles Lellouche (Serge), Guillaume Canet (Frank)

Gilles Lellouche (Serge), Xavier Beauvois (Henri Pachard), Guillaume Canet (Frank)

Gilles Lellouche (Serge), Xavier Beauvois (Henri Pachard), Guillaume Canet (Frank)

Xavier Beauvois (Henri Pachard), Inge Van Bruystegem (Sheila), Quentin Dolmaire (Vincent)

Xavier Beauvois (Henri Pachard), Inge Van Bruystegem (Sheila), Quentin Dolmaire (Vincent)

Personnage, Michel Fau (Maurice Vogel), personnage

Personnage, Michel Fau (Maurice Vogel), personnage

Camille Razat (Virginie, dite Caprice)

Camille Razat (Virginie, dite Caprice)

Critiques

  1. Première
    par Gael Golhen

    Cédric Anger s’est fabriqué une belle filmo de polars verrouillés par un sens de la narration diabolique, de L’avocat à La Prochaine fois je viserai le cœur. L’amour est une fête se lance au début sur les mêmes rails, avec des flashs de violence et de néons qui disent l’aspect charnière de l’époque. On est en 1982, l’euphorie socialiste est à son comble, mais la gueule de bois va être sévère. La première partie du film ressemble à un polar à l’ancienne, un Deray 70’s revu et corrigé par le David Simon de The Deuce. Deux flics (Gilles Lelouche et Guillaume Canet) infiltrent le milieu du porno pour faire tomber les chefs de la pègre locale. Mais progressivement les héros vont prendre goût au jeu et produire leur propre film… Anger abandonne alors le thriller et passe au conte de fesses libertaire, baguenaudant dans cette époque d’avant l’arrivée du sida et de la vidéo (et des tournages bâclés qui en ont découlé), célébrant ce moment où le porno n’a pas encore perdu son innocence. Son film devient mobile comme la flamme à laquelle tous se brûleront ; il danse et va où il veut. Ca parle d’amour, de liberté, de cinéma amateur hardi, cet art mineur où seul comptait le cul, l’humour et un surréalisme à la cuisse légère. Dans cette deuxième partie plus free, plus folle, plus belle aussi, L’Amour est une fête devient le portrait d’un groupe d’amis pris dans la débrouille et les câbles électros. Producteurs amoureux, cinéastes frustrés, figurants émotifs… Le porno vient de trouver sa Nuit américaine.