Toutes les critiques de L'Atelier

Les critiques de Première

  1. Première
    par Christophe Narbonne

    Neuf ans après Entre les murs, Laurent Cantet filme à nouveau des jeunes suivant un principe de mise en scène approchant : à la vraie-fausse classe de collège succède un vrai-faux atelier d’écriture dans lequel des jeunes castés sauvagement à la Ciotat jouent presque leurs propres rôles. Le résultat est à peu près aussi bluffant de spontanéité et d’énergie, notamment lors des scènes de stage animé par Marina Foïs, excellent en romancière-éducatrice pénétrée de son importance. Le film est un peu plus convenu lorsqu’il s’aventure sur le terrain de la pure fiction et qu’il met en scène les états d’âme du jeune héros, formidablement interprété par Matthieu Lucci, une vraie révélation.