Titre original Kill Me Please
Date de sortie 3 novembre 2010
Réalisé par Olias Barco
Avec Virginie Efira , Benoît Poelvoorde , Bouli Lanners
Scénariste(s) Virgile Bramly, Olias Barco, Stéphane Malandrin
Distributeur Le Pacte
Année de production 2010
Pays de production Belgique
Genre Comédie dramatique

Synopsis

La clinique du docteur Kruger, isolée au milieu des bois, reçoit une subvention gouvernementale afin que le suicide ne soit plus une tragédie solitaire mais un acte médical assisté.Chaque jour, le docteur Kruger reçoit ses riches patients, les écoute un par un et examine avec eux les motifs qui justifient - ou non - leur décision. Avant de passer à l'acte, chacun voit se réaliser un dernier souhait : déjeuner spécial avec mets fins et vins d'excellence, call-girl... ou toute autre lubie !Mais la "spécialité" de la clinique attise bientôt la colère des villageois.Et tous apprendront alors que personne, vraiment personne, ne peut se permettre de commander la Mort !

Offres VOD

Imineo SD Imineo 3.99 € Louer 10.99  € Acheter
Videofutur SD Videofutur 2.99 € Louer 7.99  € Acheter
UniversCiné SD UniversCiné 3.99 € Louer 7.99  € Acheter
Orange HD SD Orange 2.99 € Louer 9.99  € Acheter
FilmoTV SD FilmoTV 2.99 € Louer

Toutes les séances

Photos

DR
PRODUCTION / LA PARTI PRODUCTION
PRODUCTION / LA PARTI PRODUCTION
PRODUCTION / LA PARTI PRODUCTION
PRODUCTION / LA PARTI PRODUCTION
PRODUCTION / LA PARTI PRODUCTION
PRODUCTION / LA PARTI PRODUCTION
PRODUCTION / LA PARTI PRODUCTION
PRODUCTION / LA PARTI PRODUCTION
PRODUCTION / LA PARTI PRODUCTION
PRODUCTION / LA PARTI PRODUCTION
PRODUCTION / LA PARTI PRODUCTION
PRODUCTION / LA PARTI PRODUCTION

Kill Me Please

KILL ME PLEASE (2010)

KILL ME PLEASE (2010)

KILL ME PLEASE (2010)

KILL ME PLEASE (2010)

KILL ME PLEASE (2010)

KILL ME PLEASE (2010)

KILL ME PLEASE (2010)

KILL ME PLEASE (2010)

KILL ME PLEASE (2010)

KILL ME PLEASE (2010)

KILL ME PLEASE (2010)

KILL ME PLEASE (2010)

Critiques

  1. Première
    par Alex Masson

    L’accueil est parfait : la séquence d’ouverture, avec Benoît Poelvoorde comme premier client, est un morceau d’anthologie. La suite, souvent sous respiration artificielle, l’est un peu moins. Tourné avec les moyens du bord, Kill Me Please peine à trouver son chemin, s’éparpillant entre personnages secondaires et intrigues parallèles digressives. On appréciera cependant de belles envolées kamikazes et des retrouvailles avec un Aurélien Recoing enfin revenu de ses récents errements dans le cinéma de genre. Cette histoire belge est peut-être la meilleure du moment mais, avouons que si on se marre franchement, on ne meurt pas de rire pour autant dans cette clinique foldingue.