Date de sortie 12 mai 2010
Durée 110 mn
Réalisé par Marie Dumora
Distributeur Contre-Allée Distribution
Année de production 2010
Pays de production France
Genre Film documentaire
Couleur Couleur

Synopsis

Avec ses bottes blanches et ses 16 ans, Sabrina marche vite. Elle arpente les routes qui la séparent des siens entre Mulhouse - où elle vit avec d'autres très jeunes femmes - et Colmar. Sabrina ne peut compter que sur elle et son fils, Nicolas, 10 mois. Elle trace pour garder son cap tandis que tout vacille autour d'elle. Un beau jour, Sabrina décide de baptiser son fils comme pour mieux le protéger de l'ombre qui gagne.

Toutes les séances de Je voudrais aimer personne

Photos de Je voudrais aimer personne

DR

Je Voudrais Aimer Personne

Critiques de Je voudrais aimer personne

  1. Première
    par Isabelle Danel

    Dès le premier plan, montrant Sabrina qui lance, face à la caméra : « Moi, j’suis une meuf bizarre », avec son accent traînant de l’Est, cette fille-là nous harponne, avec ses qualités et ses défauts. Peu à peu, son quotidien se révèle dans des scènes filmées frontalement par la réalisatrice, qui n’a aucune intention de se faire oublier. Ce dispositif troublant nous interroge sur la lisière entre réalité et fiction, vérité brute et re-création. Est-ce qu’on me balade avec cette fille en mouvement constant, cette Rosetta de docu-fiction ? Peut-être, finalement, mais peu importe. Une évidence est là, celle d’une gamine, d’une presque femme, et de son énergie à vivre. Malgré tout.