Hunger Games

Hunger Games

Internautes
3.6

Moyenne : 3.6 (5 votes)

Première
2.5

(1 critique)
Presse
3.46154

(13 critiques)
Votre avis

La critique de Premiere
2.5

Gérard Delorme
2.5

Après Harry Potter et Twilight, Hunger games est la nouvelle franchise adaptée d’une série de livres pour adolescentes. C’est déjà assez segmentant comme ça pour que chacun se sente ou non concerné selon son âge, son sexe et ses préférences cinématographiques. Pourtant, malgré le ciblage/ formatage qui se fait sentir à chaque seconde (sur une durée de 2H20 !), le film appelle l’indulgence. D’abord, l’histoire, pas idiote si on la compare à d’autres produits comparables, mêle SF référentielle et commentaire social (si on veut). Dans un futur proche, les fameux 1% , ceux qui détiennent la majorité des richesses, règnent depuis leur capitale ultra moderne sur les 99% restants, lesquels sont astreints aux charges viles (mine, agriculture…) dans 12 ghettos-districts. Pour s’être autrefois révoltés, ils sont punis et doivent envoyer chaque année un couple d’ados par district, soit 24 participants pour une sorte de Koh Lanta télévisé avec des vrais morts et un seul vainqueur. Derrière le manichéisme, il y a quelques incitations à réfléchir sur l’ambiguité de ce genre de spectacle qu’« on n’est pas obligés de regarder». Le spectacle en lui-même est assez adouci pour être visible par les plus de 12 ans, et on peut s’amuser de quelques performances pittoresques de Woody Harrelson ou Stanley Tucci, tandis que Jennifer Lawrence, dans le rôle principal, confirme largement les promesses de Winter’s bone.

Les autres avis de la presse (13)
3.46154

Le JDD
(Stéphanie Belpêche)
2.5

Conscient de sa cible (les ados) Gary Ross traite la violence inhérente au propos avec ingéniosité mais sans mièvrerie. Il a su s'entourer : le montage réussi, est signé Juliette Welfling, la collaboratrice attitrée de Jacques Audiard. Côté casting Jennifer Lawrence, révélée par Winter's Bone, crève l'écran. Malgré quelques longueurs, ce récit anxiogène tient la route et donne envie de connaître la suite.

CinémaTeaser
(Aurélien Allin)
3.75

Intelligent et haletant, "Hunger Games" ne prend jamais le public pour des idiots ou ne sacrifie la psychologie et le propos sociopolitique sur l'autel du spectacle.

Le Point
(Florence Colombani)
3.75

Cette saga pour adolescents - adaptée des romans à succès de Suzanne Collins - n'a rien de la bluette façon Twilight. Hunger Games mêle avec virtuosité une vision orwellienne de l'avenir de l'humanité et une critique acerbe de la société contemporaine du spectacle... Gary Ross réussit, avec cette adaptation attendue avec fièvre par des millions de fans, à restituer le suspense haletant du roman. L'univers visuel est convaincant, et surtout le jeu impeccable de Jennifer Lawrence - découverte l'an dernier dans le remarquable Winter's Bone - donne une étonnante profondeur émotionnelle à ce qui est avant tout un film d'action.

Le Monde
(Noémie Luciani)
2.5

Katniss succèdera-t-elle à Bella ? Jennifer Lawrence à Kristen Stewart ? "Hunger Games" à "Twilight" ? Le talent de l'interprète de "Winter's Bone" inciterait à répondre "oui".

Le Parisien
(Stéphanie Guerrin)
5

L'intrigue, qui mêlent action, violence, amitiés et esquisse d'un triangle amoureux, possède en effet tous les ingrédients d'une recette à succès. L'un des avantages de Winter Games c'est de se reposer sur un casting où se côtoient des révélations comme la jeune Jennifer Lawrence, déjà nommée à l'Oscar 2011 pour Winter's Bone et des figures connues comme Donald Sutherland ou Lenny Kravitz.

Ses dernières critiques :

Nouvel Obs
(Olivier Bonnard)
2.5

Le point de départ est le même que celui de « Battle Royale », mais le résultat évoque un croisement de « Sa Majesté des Mouches » et « The Truman Show » en moins bien. Epaulée par un casting hétéroclite, Jennifer Lawrence, la jeune révélation de « Winter’s Bone », ne démérite pas. Mais le film, s’il ne recule pas devant une certaine noirceur, manque de souffle, et d’une vraie vision de metteur en scène.

Public
(La rédaction de Public)
5

Jennifer Lawrence (...) Avec son physique de girl next door sportive et nature suscite d'emblée la sympathie (...) le premier tome de la trilogie est si riche en rebondissements et les enjeux sont tels que le film n'a aucun mal à scotché le spectateur. Jamais une série pour jeune adultes n'était allée aussi loin en montrant une chasse à mort retransmise à la télé et les candidats à succomber un par un. A la fois critique de la télé réalité et film de science-fiction terriblement efficace, Hunger Games place la barre très haut.

20 Minutes
(Caroline Vié)
5

Adaptation fidèle du livre qui l'a inspiré, ce long métrage bien ficelé devrait satisfaire les fans qui retrouveront leur univers et découvriront une actrice épatante, Jennifer Lawrence en héroïne forte tête.

Le Figaro
(Olivier Delcroix)
2.5

Contre-utopie réussie, mêlant la quête initiatique au thème de la rébellion contre une dictature sanglante, "Hunger Games" franchit un tabou en montrant des enfants qui s'entre-tuent à l'écran. Le film vaut par l'excellente performance de la jeune Jennifer Lawrence.

Metro
(Valérie Levillain)
3.75

Le film de Gary Ross se révèle aussi convaincant dans les moments épiques qu'intimes.

Libération
(Camille Gévaudan)
2.5

Le résultat est divertissant, compensant la violence censurée par moult effets spéciaux et scènes d'action bien rythmées. Mais il peine à traduire par l'image la douloureuse épreuve que traverse l'héroïne.

StudioCiné Live
(Véronique Trouillet)
3.75

Une adaptation fidèle et innovante qui ne déçoit pas.

Le Figaro
(La Rédaction du Figaro)
2.5

Une saga d'anticipation réussie qui mêle la quête initiatique au thème de la rébellion contre une dictature sanglante.

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Box-office

Sur la période du 08/11 au 14/11 2017
En collaboration avec CBO

10%
Nombre d'entrées: 
341 694
Cumul des entrées: 
1 955 056

10%
Nombre d'entrées: 
338 527
Cumul des entrées: 
1 328 735

9%
Nombre d'entrées: 
315 948
Cumul des entrées: 
315 948

9%
Nombre d'entrées: 
311 991
Cumul des entrées: 
2 160 075

5%
Nombre d'entrées: 
182 466
Cumul des entrées: 
2 686 809

Les plus vues