Titre original The Hunger Games : Mockingjay - Part 1
Date de sortie 19 novembre 2014
Réalisé par Francis Lawrence
Avec Jennifer Lawrence , Josh Hutcherson , Liam Hemsworth
Scénariste(s) Peter Craig, Danny Strong, Suzanne Collins
Distributeur Metropolitan
Année de production 2014
Pays de production Etats-Unis
Genre Film de science-fiction
Couleur Couleur

Synopsis

Sauvée des Jeux de l’Expiation par les rebelles du Disctrict 13, Katniss Everdeen devient, malgré elle, le visage de la révolte contre l’autorité du Capitole et le tout-puissant Président Snow.

Dernières News

Hunger Games : la saga qui a fait de Jennifer Lawrence une superstar

Hunger Games, le premier volet de La révolte est diffusé ce soir sur C8.

Hunger Games 4 passe les 600 millions de dollars dans le monde

L'ultime combat de Katniss Everdeen réalise pour l'instant le moins bon score de la franchise. 

Photos

Hunger Games : La Révolte (Partie 1)

Casting

Jennifer Lawrence
Katniss Everdeen
Josh Hutcherson
Peeta Mellark
Liam Hemsworth
Gale Hawthorne
Woody Harrelson
Haymitch Abernathy

Critiques

  1. Première
    par Yérim Sar

    Le problème majeur de ce troisième volet, c’est son manque d’équilibre. Comme les épisodes précédents le laissaient présager, les problématiques abordées sont plus adultes et annoncent le film de la maturité. L’ennui, c’est qu’on ne peut pas faire l’économie des balises habituelles du genre (la saga « young adult ») qui tombent toutes comme un cheveu sur la soupe. (...) "Hunger Games 3" ne semble exister que pour introduire le final. Francis Lawrence à étire péniblement un seul pan de l’histoire du roman, tout en évacuant trop vite la description de la résistance et de son réseau. (...) Le sentiment d’inachevé est inévitable quand on réalise que toute l’action ou presque a été gardée pour le bouquet final. Les séquences censées illustrer la révolte sont à la limite du ridicule et l’attaque la plus explosive du film n’est tout bonnement pas filmée. On sent bien que la mise en scène tente de jongler avec les impératifs du studio, la base de l’intrigue du livre et des codes cinéma un peu lourdingues. Sans rien réussir vraiment. (...) Certes, "Hunger Games" reste au-dessus de la concurrence (la comparaison avec "Divergente" serait presque mesquine). Mais être le "moins pire" ne suffit pas à être le meilleur.