Titre original Henri
Date de sortie 4 décembre 2013
Réalisé par Yolande Moreau
Avec Pippo Delbono , Miss Ming , Jackie Berroyer
Scénariste(s) Yolande Moreau
Distributeur Le Pacte
Année de production 2013
Pays de production FR
Genre Drame

Synopsis

Henri, la cinquantaine, d’origine italienne, tient avec sa femme Rita un petit restaurant près de Charleroi, « La Cantina ». Une fois les clients partis, Henri retrouve ses copains, Bibi et René, des piliers de comptoirs ; ensemble ils tuent le temps devant quelques bières en partageant leur passion commune, les pigeons voyageurs.Rita meurt subitement, laissant Henri désemparé. Leur fille Laetitia propose alors à Henri de se faire aider au restaurant par un «papillon blanc», comme on appelle les résidents d’un foyer d’handicapés mentaux proche de La Cantina.  Rosette est de ceux-là. Elle est joyeuse, bienveillante et ne voit pas le mal. Son handicap est léger, elle est simplement un peu « décalée ». Elle rêve d’amour, de sexualité et de normalité. Avec l’arrivée de Rosette, une nouvelle vie s’organise.

Offres VOD de Henri

Orange SD Orange 2.99 € Louer 7.99  € Acheter
MYTF1VOD HD SD MYTF1VOD 3.99 € Louer 9.99  € Acheter
CANAL VOD HD SD CANAL VOD 2.99 € Louer 9.99  € Acheter
UniversCiné SD UniversCiné 7.99  € Acheter
FilmoTV SD FilmoTV 2.99 € Louer 9.99  € Acheter

Toutes les séances de Henri

Photos de Henri

DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR

Henri

Henri

Henri

Affiche Française

Henri

Henri

Henri

Henri

Henri

Henri

Affiche Française

Critiques de Henri

  1. Première
    par Pamela Pianezza

    Dans le cadre si peu exotique de Charleroi, un patron de café-restaurant quinquagénaire et fraîchement veuf tombe sous le charme de la jeune et joyeuse handicapée mentale venue lui prêter main-forte au restaurant. Il y aurait de quoi faire chouiner dans les chaumières si Yolande Moreau n’avait pas à ce point le coeur sur la main. Bien qu’alourdi par des piliers de bar décidément trop clichés, son film est d’une immense bonté, discrète sans être moralisante. Dommage qu’entre deux scènes poétiques le récit s’étire à n’en plus finir