Titre original The Expendables 3
Date de sortie 20 août 2014
Réalisé par Patrick Hughes
Avec Sylvester Stallone , Jason Statham , Antonio Banderas
Scénariste(s) Sylvester Stallone, Creighton Rothenberger, Katrin Benedikt
Distributeur Metropolitan
Année de production 2014
Pays de production US
Producteurs Avi Lerner Danny Lerner Les Weldon John Thompson Basil Iwanyk
Genre Action

Synopsis

Barney, Christmas et le reste de l’équipe affrontent Conrad Stonebanks, qui fut autrefois le fondateur des Expendables avec Barney. Stonebanks devint par la suite un redoutable trafiquant d’armes, que Barney fut obligé d’abattre… Du moins, c’est ce qu’il croyait. Ayant échappé à la mort, Stonebanks a maintenant pour seul objectif d’éliminer l’équipe des Expendables. Mais Barney a d’autres plans... Il décide d’apporter du sang neuf à son unité spéciale et d’engager de nouveaux équipiers plus jeunes, plus vifs et plus calés en nouvelles technologies. Cette mission se révèle rapidement un choc des cultures et des générations, entre adeptes de la vieille école et experts high-tech. Les Expendables vont livrer leur bataille la plus explosive et la plus personnelle…3e volet de la franchise Expendables

Offres VOD

Pas d'offres actuellement.

Dernières News

Audiences TV :  Expendables 3 écrase toute la concurrence

Le blockbuster musclé porté par Sylvester Stallone a dépassé les cinq millions de téléspectateurs.

Mel Gibson, dix ans après l'Apocalypse

Récit d'une lente résurrection

Photos

Expendables 3

Casting

DR
DR
DR
DR
Metropolitan Films
Metropolitan Films
Metropolitan Films
Metropolitan Films
Metropolitan Films
Metropolitan Films
Metropolitan Films
Metropolitan Films
Metropolitan Films
Metropolitan Films
Metropolitan Films
DR
Metropolitan Filmexport / Nu Image Films / Millennium Films
Metropolitan Filmexport / Nu Image Films / Millennium Films
Metropolitan Filmexport / Nu Image Films / Millennium Films
Metropolitan Filmexport / Nu Image Films / Millennium Films
Metropolitan Filmexport / Nu Image Films / Millennium Films
Metropolitan Filmexport / Nu Image Films / Millennium Films
Metropolitan Filmexport / Nu Image Films / Millennium Films
Metropolitan Filmexport / Nu Image Films / Millennium Films
Metropolitan Filmexport / Nu Image Films / Millennium Films
Metropolitan Filmexport / Nu Image Films / Millennium Films
Metropolitan Filmexport / Nu Image Films / Millennium Films
Metropolitan Filmexport / Nu Image Films / Millennium Films
Metropolitan Filmexport / Nu Image Films / Millennium Films
Metropolitan Filmexport / Nu Image Films / Millennium Films
Metropolitan Filmexport / Nu Image Films / Millennium Films
Metropolitan Filmexport / Nu Image Films / Millennium Films
Metropolitan Filmexport / Nu Image Films / Millennium Films
Metropolitan Filmexport / Nu Image Films / Millennium Films
Metropolitan Filmexport / Nu Image Films / Millennium Films
Metropolitan Filmexport / Nu Image Films / Millennium Films
Metropolitan Filmexport / Nu Image Films / Millennium Films
Metropolitan Filmexport / Nu Image Films / Millennium Films
Metropolitan Filmexport / Nu Image Films / Millennium Films
Metropolitan Filmexport / Nu Image Films / Millennium Films
Metropolitan Filmexport / Nu Image Films / Millennium Films
Metropolitan Filmexport / Nu Image Films / Millennium Films
Metropolitan Filmexport / Nu Image Films / Millennium Films
Metropolitan Filmexport / Nu Image Films / Millennium Films
Metropolitan Filmexport / Nu Image Films / Millennium Films
Metropolitan Filmexport / Nu Image Films / Millennium Films
Metropolitan Filmexport / Nu Image Films / Millennium Films
Metropolitan Filmexport / Nu Image Films / Millennium Films
Metropolitan Filmexport / Nu Image Films / Millennium Films

Expendables 3

Expendables 3

Expendables 3

Poster Us

Expendables 3

Poster Us

Expendables 3

Expendables 3

Expendables 3

Expendables 3

Expendables 3

Expendables 3

Expendables 3

Expendables 3

Expendables 3

Expendables 3

Expendables 3

Expendables 3

Expendables 3

Expendables 3

Expendables 3

Expendables 3

Expendables 3

Expendables 3

Expendables 3

Expendables 3

Expendables 3

Expendables 3

Expendables 3

Expendables 3

Expendables 3

Expendables 3

Expendables 3

Expendables 3

Expendables 3

Expendables 3

Expendables 3

Expendables 3

Expendables 3

Expendables 3

Expendables 3

Expendables 3

Expendables 3

Expendables 3

Expendables 3

Expendables 3

Expendables 3

Expendables 3

Expendables 3

Expendables 3

Expendables 3

Critiques

  1. Première
    par Yérim Sar

    Le troisième round de Sly et ses potes reproduit la même recette que les précédents épisodes, et finit par lasser. On prend les mêmes et on recommence. C'est le mot d'ordre de toute la troupe de cadors qui suivent Sylvester Stallone depuis maintenant trois films. Expendables 3 ne déroge pas à la règle : ambiance vintage, seconds rôles clins d’œil, baston et action, tout est là. Sauf que précisément, pour une saga comme celle-ci, c'est plutôt casse-gueule de se reposer sur ses lauriers. La formule a plus ou moins marché deux fois, c'était une erreur de penser qu'une simple répétition suffirait, sans rien apporter de neuf. Alors bien entendu c'est très jouissif de voir le retour de Wesley Snipes interprétant un personnage qui renvoie précisément à ses démêlés judiciaires. Ou encore de découvrir qu'Harrison Ford est capable de se mélanger à tout ce beau monde comme un poisson dans l'eau quand il n'est pas occupé à se casser une jambe sur le plateau de Star Wars 7. Mais ces plaisirs nostalgiques peinent à faire un film. Malgré tout, ce serait injuste d'enterrer la franchise pour autant. Expendables 3 reste un divertissement estival honnête, c'est juste qu'on était en droit d'avoir beaucoup mieux que ça. Mais comme d'autres séries ou saga old school, il faut bien un épisode raté pour mieux rebondir et c'est ce qu'on leur souhaite. Parce qu'on sera là au prochain film, histoire de voir quelles vieilles gloires ont été ressuscitées cette fois. La nostalgie, un fléau dont on ne parle pas assez.