Date de sortie 8 novembre 2017
Réalisé par Karim Moussaoui
Avec Mohamed Djouhri , Sonia Mekkiou , Mehdi Ramdani
Scénariste(s) Maud Ameline
Distributeur Ad vitam
Année de production 2017
Pays de production france
Genre Drame
Couleur Couleur

Synopsis

Aujourd’hui, en Algérie, trois histoires, trois générations. Mourad, un promoteur immobilier, divorcé, sent que tout lui échappe. Aïcha, une jeune fille, est tiraillée entre son désir pour Djalil et un autre destin promis. Dahman, un neurologue, est soudainement rattrapé par son passé, à la veille de son mariage. Dans les remous de ces vies bousculées qui mettent chacun face à des choix décisifs, passé et présent se télescopent pour raconter l'Algérie contemporaine.

Critiques

  1. Première
    par Frédéric Foubert

    Les portraits croisés d’un promoteur immobilier, d’un neurologue et d’une jeune femme sur le point de se marier. Un tableau de l’Algérie contemporaine en trois segments, trois destins, trois générations. La structure d’En attendant les hirondelles pourrait ressembler à un prétexte, mais le jeune cinéaste Karim Moussaoui parvient à transcender le constat sociologique attendu par une manière de faire “peser” chaque plan, chaque situation, de lester chaque image du poids de l’Histoire de son pays. En résulte une tension et une intensité constantes, même dans les moments les plus anodins – une scène de danse, une voiture qui avance dans la nuit. Moussaoui est un cinéaste à suivre.