Date de sortie 15 avril 2015
Durée 87 mn
Réalisé par Denis Dercourt
Avec Albert Dupontel , Cécile de France , Patrick Mille
Scénariste(s) Denis Dercourt
Distributeur StudioCanal
Année de production 2015
Pays de production France
Genre Drame
Couleur N/A

Synopsis

Marc est cascadeur équestre. Un grave accident sur un tournage lui fait perdre tout espoir de remonter un jour à cheval. Florence est chargée par la compagnie d’assurances de s'occuper du dossier de cet homme brisé. Cette brève rencontre va bouleverser leurs équilibres…Adaptation du livre Sur mes 4 jambes de Bernard Sachsé et Véronique Pellerin

Offres VOD

Videofutur SD Videofutur 4.99 € Louer 7.99  € Acheter
MYTF1VOD HD SD MYTF1VOD 7.99  € Acheter
Imineo SD HD Imineo 5.99 € Louer 7.99  € Acheter
CANAL VOD SD HD CANAL VOD 9.99  € Acheter
FilmoTV HD FilmoTV 8.99  € Acheter

Dernières News

Les films à la télé du mardi 29 mars

Passez votre mardi soir devant le petit écran avec Mamma Mia!, 17 ans encore et En équilibre.

Photos

En Equilibre

Casting

DR
DR
StudioCanal / Mandarin Cinéma / CinéFrance 1888 / France 3 Cinéma
StudioCanal / Mandarin Cinéma / CinéFrance 1888 / France 3 Cinéma
StudioCanal / Mandarin Cinéma / CinéFrance 1888 / France 3 Cinéma
StudioCanal / Mandarin Cinéma / CinéFrance 1888 / France 3 Cinéma
StudioCanal / Mandarin Cinéma / CinéFrance 1888 / France 3 Cinéma
StudioCanal / Mandarin Cinéma / CinéFrance 1888 / France 3 Cinéma
StudioCanal / Mandarin Cinéma / CinéFrance 1888 / France 3 Cinéma
StudioCanal / Mandarin Cinéma / CinéFrance 1888 / France 3 Cinéma
StudioCanal / Mandarin Cinéma / CinéFrance 1888 / France 3 Cinéma
StudioCanal / Mandarin Cinéma / CinéFrance 1888 / France 3 Cinéma

En Equilibre

En Equilibre

En Equilibre

En Equilibre

En Equilibre

En Equilibre

En Equilibre

En Equilibre

En Equilibre

En Equilibre

En Equilibre

En Equilibre

Critiques

  1. Première
    par Christophe Narbonne

    Cascadeur équestre, Marc perd l’usage de ses jambes après un accident sur un tournage. Florence est chargée de son dossier au sein d’une compagnie d’assurance qui cherche à réduire les indemnités à verser. Dercourt, à qui l’on doit les très ambigus "La Tourneuse de pages" et "Demain dès l’aube", ne fait jamais dans la facilité. Avec cette love story chargée, il sort de son registre habituel – le thriller mental et manipulateur – et s’expose à la mauvaise chute. Mais par la grâce de son style elliptique et d’un casting bien agencé (Dupontel n’a pas été aussi touchant depuis "Deux Jours à tuer" et Cécile de France est aussi joliment filmée que dans "Möbius"), il parvient à trouver le ton juste entre mélo et sujet de société. Et le film d’atteindre miraculeusement son point d’équilibre.