Titre original El soñador
Date de sortie 15 mars 2017
Durée 80 mn
Avec Gustavo Borjas , Elisa Tenaud , Herbert Corimanya
Année de production 2016
Pays de production PÉROU
Genre Drame
Couleur Couleur

Synopsis

Sebastian survit à Lima au sein d'une bande de délinquants dont il est le chef. Emilia, sa petite amie, lui demande un jour pourquoi il est surnommé Chaplin, mais Sebastian n'en a pas la moindre idée. Un membre de la bande interdit bientôt à la jeune fille de le revoir. Si elle n'obéit pas, il réglera son compte à son finacé. Sebastian aimerait prendre un nouveau départ dans la vie et emmener Emilia avec lui, très loin. Mais ses «amis» veulent monter un dernier coup et oblige le jeune homme à y participer...

Offres VOD

Pas d'offres actuellement.

Toutes les séances

Critiques

  1. Première
    par François Rieux

    Sébastian, surnommé Chaplin pour son mutisme, vit de larcins et de braquages en compagnie de sa bande de potes. Mais celui-ci aspire à autre chose lorsqu’il tombe amoureux d’Emilia, la sœur de son meilleur ami. Les deux hommes se disputent et la bagarre se solde par la mort du frère de la jeune femme. L’engrenage se referme alors lentement sur Chaplin. El Sonador, le « rêveur » en français, porte bien son nom. Le film d’Adrian Saba est une chronique sociale brute teintée d’un onirisme en apesanteur, le spectateur ne sachant plus ce qui est de l'ordre du rêve et ce qui ne l'est pas. Très éloignés des turpitudes lynchiennes, ces tableaux vivants reflètent seulement les envies, les fantasmes et les aspirations des deux protagonistes principaux voulant s’extirper de leurs conditions humaines pour trouver une vie meilleure. Car Chaplin et Emilia, duo à la beauté étrange composé de Gustavo Borjas et Elisa Tenaud, sont les produits de leur environnement. Un Pérou dévasté par la pauvreté et gangréné par la violence où il n’y a pas de place pour grand-chose… À part peut-être s’échapper en rêvant.