affiche_egon-schiele.jpg

Egon Schiele

Internautes
5

Moyenne : 5 (2 votes)

Première
2

(1 critique)
Votre avis
Première
2

La critique de Premiere
2

Christophe Narbonne
2

Si Le Petit Cochon de Première existait encore, il adouberait les yeux fermés ce biopic du peintre autrichien le plus subversif de son temps dont les fameux dessins érotico-pornographiques sont passés à la postérité. Il y a donc beaucoup de jeunes femmes dénudées dans le film de Dieter Berner qui raconte comment Egon Schiele a organisé sa courte vie (il est mort de la grippe espagnole en 1918) autour de son obsession de la nudité la plus crue et la plus morbide. Séducteur et manipulateur, il commença par croquer sa jeune sœur, puis des filles de « mauvaise vie » et des adolescentes à peine pubères, avant sa rencontre avec sa muse Wally qui fournit au film ses moments les plus touchants. Dommage que Noah Saavedra soit trop beau et trop lisse pour refléter le tourment intérieur et l’ambiguïté du peintre.

 

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Box-office

Sur la période du 11/10 au 17/10 2017
En collaboration avec CBO

21%
Nombre d'entrées: 
641 173
Cumul des entrées: 
641 173

14%
Nombre d'entrées: 
432 321
Cumul des entrées: 
1 240 865

12%
Nombre d'entrées: 
351 303
Cumul des entrées: 
351 303

9%
Nombre d'entrées: 
262 900
Cumul des entrées: 
807 408

8%
Nombre d'entrées: 
243 818
Cumul des entrées: 
243 818

Les plus vues