Titre original The Change-Up
Date de sortie 28 décembre 2011
Réalisé par David Dobkin
Avec Ryan Reynolds , Jason Bateman , Olivia Wilde
Scénariste(s) Jon Lucas, Scott Moore
Distributeur Universal Pictures International France
Année de production 2011
Pays de production US
Genre Comédie

Synopsis

A l'école primaire, Mitch et Dave étaient deux copains inséparables. Mais au fil des années, leurs chemins se sont petit à petit éloignés. Dave est maintenant un brillant avocat, dévoué à son travail, à sa femme et à leurs trois enfants, alors que Mitch est toujours célibataire, tourne sporadiquement dans des films minables et fuit la moindre responsabilité comme la peste. Pour Mitch, la vie de Dave est un rêve : il a une femme délicieuse, des enfants qui l'adorent et gagne grassement sa vie. Quant à Dave, la vie de Mitch, dénuée d'obligations et de stress, le tenterait volontiers.À l'issue d'une nuit passablement arrosée, l'impossible va se produire : Dave se réveille dans la peau de Mitch, et vice-versa.C'est la panique totale, et les deux copains d'enfance vont vite découvrir que leur quotidien respectif est bien loin de la vie dont ils rêvaient. Leurs aventures se compliquent au contact de Sabrina, la jeune collègue sexy de Dave, et du père de Mitch. Nos deux usurpateurs vont devoir faire appel à des ressources insoupçonnées pour éviter de faire péricliter leur vie d'emprunt, jusqu'à ce qu'ils se débrouillent enfin pour reprendre possession de leur corps.

Photos

Echange standard

Casting

Ryan Reynolds
Mitch Planko
Jason Bateman
Dave Lockwood
Olivia Wilde
Sabrina McArdle
Leslie Mann
Jamie Lockwood

Critiques

  1. Première
    par Christophe Narbonne

    Les films où les personnages échangent leurs corps constituent un sous-genre qui n’a jamais fait florès. Pour un Freaky Friday et un Dans la peau de John Malkovich, combien de nanars tombés dans l’oubli ou directement sortis en vidéo ? C’est dire si l’on n’attendait rien de cet Échange standard... Le générique aurait pourtant dû nous alerter, David Dobkin (Serial noceurs), Leslie Mann (Madame Judd Apatow à la ville) et Jason Bateman (le meilleur supporting actor actuel) présentant quelques garanties. De fait, ils assurent le job et masquent certaines carences, dont la plus évidente est la prestation de Ryan Reynolds, moins à l’aise dans la comédie depuis sa mutation récente en action man. Il force les grimaces, tout comme le réalisateur force sur le trash pour, in fine, condamner les comportements régressifs, ce qui relève de la plus parfaite hypocrisie. La première heure du film sauve néanmoins l’ensemble de la banalité.