Titre original Royahaye dame sobh
Date de sortie 20 septembre 2017
Réalisé par Mehrdad Oskouei
Scénariste(s) Mehrdad Oskouei
Distributeur Les films du whippet
Année de production 2016
Pays de production IRAN
Genre Film documentaire
Couleur Couleur

Synopsis

À Téhéran, dans un centre de détention et de réhabilitation pour mineurs où des adolescentes sont détenues pour crimes et délits, la souffrance suinte les murs. Tant bien que mal, les jeunes filles, à la fois dures et tendres, à l'enfance malheureuse, se soutiennent entre elles. Incarcérées pour des motifs divers, trafic et vente de drogue, vol à la tire, homicide, elles révèlent peu à peu ce qui les a amenées en prison. Le Nouvel An approchant, elles espèrent pouvoir le fêter avec leurs familles...

Critiques

  1. Première
    par Elodie Bardinet

    De quoi peuvent bien rêver les jeunes filles emprisonnées en Iran pour vol, trafic de drogue ou meurtre ? De liberté ? Pas forcément : à l'approche du Nouvel An, certaines aimeraient retrouver leurs familles, mais beaucoup n'ont aucune envie de rentrer à la maison. L'ennui de la vie carcérale est accablant, mais dehors, c'est pire : il y a le jugement des proches, la violence des parents... Bien décidé à libérer leur parole, à offrir une voix à ces (très jeunes) filles de l'ombre, le réalisateur iranien Mehrdad Oskouei les interroge patiemment, avec empathie. Sans chercher à les chambouler, mais en posant tout de même des questions directes, il créé une relation de confiance. Alors, elles lui parlent de leurs parcours, de leurs désirs, de leurs visions de l'avenir. Peu à peu, chaque témoignage fait écho aux autres et dresse un portrait terrible de la société où la drogue, la maltraitance et l'inceste ravagent des familles entières.