De sas en sas

De Sas en Sas

Internautes
3.392855

Moyenne : 3.4 (7 votes)

Première
3.75

(1 critique)
Votre avis
Première
3.75

La critique de Premiere
3.75

Christophe Narbonne
3.75

Pour son premier film, Rachida Brakni s’est intéressée au sort de ces femmes qui visitent leurs compagnons ou leurs fils en prison. « De sas en sas » résume bien le parcours de la combattante que cette démarche implique: les visiteuses passent littéralement d’une pièce à l’autre, chacune d’elles étant un passage obligé avant la suivante. Fouille, déshabillage, re-fouille, maquillage, attente… Le tout dans une chaleur étouffante (pas de clim’, c’est le plein été) et dans une insalubrité dégradante. Brakni admire à l’évidence ces victimes collatérales de la justice mais ne les sanctifie pas pour autant. Certaines sont des langues de vipère, d’autres font preuve de dangereuse passivité ; les « gentilles » ont des défauts, les « méchantes » ont des qualités. C’est une population profondément humaine (on n’oublie pas les matons, qui échappent à la caricature) que la réalisatrice autopsie avec un sens aigu de la mise en scène. Le travail sur le son et le cadre, remarquable, traduit l’enfermement et la promiscuité qui touchent aussi bien les détenus (qu’on ne verra jamais) que leurs visiteuses. Le dispositif mis en place par Brakni finit cependant par ronronner et la lassitude, vécue par les protagonistes, par nous gagner. Peu importe, en réalité. De sas en sas est une proposition de cinéma suffisamment originale pour passer outre.

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Box-office

Sur la période du 04/10 au 10/10 2017
En collaboration avec CBO

28%
Nombre d'entrées: 
808 544
Cumul des entrées: 
808 544

19%
Nombre d'entrées: 
544 508
Cumul des entrées: 
544 508

11%
Nombre d'entrées: 
318 521
Cumul des entrées: 
1 808 360

4%
Nombre d'entrées: 
122 584
Cumul des entrées: 
1 687 354

4%
Nombre d'entrées: 
103 937
Cumul des entrées: 
103 937

Les plus vues