Titre original The Secret Life of Pets
Date de sortie 27 juillet 2016
Durée 87 mn
Réalisé par Chris Renaud, Yarrow Cheney
Scénariste(s) Cinco Paul, Ken Daurio, Brian Lynch
Distributeur Universal Pictures International France
Année de production 2016
Pays de production Etats-Unis
Genre Film d'animation
Couleur Couleur

Synopsis

Une comédie sur la vie secrète que mènent nos animaux domestiques une fois que nous les laissons seuls à la maison pour partir au travail ou à l’école.

Offres VOD

MYTF1VOD SD HD MYTF1VOD 3.99 € Louer 16.99  € Acheter
Videofutur SD Videofutur 4.99 € Louer 17.99  € Acheter
FilmoTV HD FilmoTV 9.99  € Acheter
Orange SD HD Orange 13.99  € Acheter
CANAL VOD SD HD CANAL VOD 13.99  € Acheter

Dernières News

Comme des bêtes élu blockbuster le plus rentable de 2016

Pour chaque dollar dépensé, Universal en a gagné 2,18.

Top 10 des plus gros succès de 2016 dans le monde

On y trouve 5 Disney, 4 films de super-héros, 3 d’animation et trois milliardaires.

Critiques

  1. Première
    par Christophe Narbonne

    Max adore sa maîtresse qui le lui rend bien. Lorsqu’elle revient avec Snowball, grosse boule de poil errante, Max voit son monde s’effondrer : il doit la partager avec un malotrus ! Un beau jour, leur promeneur les perd. Les deux chiens vont devoir affronter la fourrière et une bande d’animaux domestiques rebelle qui veut tuer les humains.

    Avec Pierre Coffin, Chris Renaud est le créatif en chef d’Illumination Entertainement, le studio d’animation lié à Universal pour lequel les deux larrons ont dessiné les contours de l’esprit maison : du fun, du fun, encore du fun. Co-tête pensante de la franchise Moi, Moche et Méchant et du mésestimé Le Lorax, le réalisateur américain a laissé son compère français gérer Les Minions (avec le succès que l’on sait) tandis qu’il planchait sur Comme des Bêtes, appelé à devenir, sans aucun doute, un nouveau succès planétaire. Les deux larrons ont clairement trouvé la formule magique, à savoir un pitch fédérateur et décalé (après le triomphe des « freaks and geeks », celui des animaux de compagnie), une morale comme il faut (qui tourne ici autour de la valeur de l’entraide), une caractérisation au poil et un sens aigu du slapstick. Tout, ou presque, est drôle dans Comme des Bêtes, qui tient à la fois du buddy movie animalier, de la bromance canine, du film de poursuite sauvage. Du lapin chef de gang tyrannique à l’aigle forcé d’être végétarien, le bestiaire proposé permet toutes les audaces. Croyez-nous : elles dépassent l’imagination. C.N.