Brimstone

Brimstone

Internautes
3.729165

Moyenne : 3.7 (12 votes)

Première
2

(1 critique)
Votre avis
Première
2

La critique de Premiere
2

Frédéric Foubert
2

Pas Brimstone, non. "Koolhoven’s Brimstone". C’est écrit comme ça dans le générique d’intro, le patronyme du cinéaste néerlandais (Martin de son prénom, révélé il y a quelques années avec Winter in Wartime) s’affichant en gros au-dessus du titre, dans un effet de signature XXL qui évoque les délires mégalomaniaques de Lars von Trier ou Tarantino (qui ont tous les deux usé du même procédé, respectivement dans Breaking the Waves et Les Huit Salopards). Ça peut paraître un peu prétentieux, mais ça tombe aussi sous le sens, Brimstone racontant le chemin de croix d’une héroïne au cœur pur égarée dans un Far West dégénéré, un calvaire christique à la von Trier déguisé en western grandiloquent. Quelque chose comme Dogville Unchained, quoi. Le tout découpé en chapitres, comme il est de rigueur chez Lars et Quentin.

Box-office

Sur la période du 19/04 au 25/04 2017
En collaboration avec CBO

25%
Nombre d'entrées: 
864 108
Cumul des entrées: 
2 725 216

13%
Nombre d'entrées: 
467 563
Cumul des entrées: 
2 947 987

9%
Nombre d'entrées: 
314 552
Cumul des entrées: 
1 163 781

7%
Nombre d'entrées: 
261 235
Cumul des entrées: 
261 235

7%
Nombre d'entrées: 
256 314
Cumul des entrées: 
3 094 419

Les plus vues