Date de sortie 22 février 2012
Durée 62 mn
Réalisé par Emmanuel Gras
Scénariste(s) Emmanuel Gras
Distributeur Happiness Distribution
Année de production 2011
Pays de production France
Genre Film documentaire
Couleur Couleur

Synopsis

Dans les champs, on les voit, étendues dans l'herbe ou broutant paisiblement. Grosses bêtes placides que l'on croit connaître parce que ce sont des animaux d'élevage. Lions, gorilles, ours ont toute notre attention, mais a-t-on jamais vraiment regardé des vaches ? S'est-on demandé ce qu'elles faisaient de leurs journées ? Que font-elles quand un orage passe ? Lorsque le soleil revient ? A quoi pensent-elles lorsqu'elles se tiennent immobiles, semblant contempler le vide ? Mais, au fait, pensent-elles ? Au rythme de l'animal, au milieu d'un troupeau, "Bovines" raconte la vie des vaches, la vraie.

Offres VOD de Bovines ou la Vraie Vie des vaches

Pas d'offres actuellement.

Toutes les séances de Bovines ou la Vraie Vie des vaches

Photos de Bovines ou la Vraie Vie des vaches

DR
DR
DR
DR
DR
Picasa
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR

Bovines ou la vraie vie des vaches (Documentaire)

Bovines ou la vraie vie des vaches

Bovines

Affiche Française

Bovines ou la vraie vie des vaches

Bovines ou la vraie vie des vaches

Bovines

Affiche Française

Bovines ou la vraie vie des vaches

Bovines ou la vraie vie des vaches

Bovines ou la vraie vie des vaches

Bovines ou la vraie vie des vaches

Bovines ou la vraie vie des vaches

Bovines ou la vraie vie des vaches

Bovines ou la vraie vie des vaches

Bovines ou la vraie vie des vaches

Bovines ou la vraie vie des vaches

Bovines ou la vraie vie des vaches

Bovines ou la vraie vie des vaches

Bovines ou la vraie vie des vaches

Critiques de Bovines ou la Vraie Vie des vaches

  1. Première
    par Isabelle Danel

    Dans un champ, de grosses vaches blanches, un numéro accroché aux oreilles, paissent, ruminent, meuglent, vêlent. Soleil, pluie. Un sac en plastique poussé par le vent les distrait un instant. Un camion passe qui en emporte certaines vers un avenir culinaire. Sans voix off, le réalisateur observe et livre un documentaire singulier. On ne se passionne pas plus pour l’intrigue qu’on ne se prend d’affection pour une héroïne parmi d’autres. Malgré ses limites, cet objet original génère un intérêt inattendu, des questions subliminales. Et l’envie d’éviter quelque temps le face à face avec un steak.