Beginners

Beginners

Internautes
0

Aucun vote pour le moment

Presse
2.98077

(13 critiques)
Votre avis
2.5

Nouvel Obs
2.5

Pariscope
3.75

Télé 7 jours
2.5

Télérama
3.75

Le Monde
2.5

Le Figaro
3.75

StudioCiné Live
3.75

Fluctuat
2.5

Le Parisien
2.5

Libération
2.5

A voir à lire
3.75

Les Cahiers du cinéma
2.5

Les autres avis de la presse (13)
2.98077

(Alex Masson)
2.5

Le second film de Mike Mills souffre lui aussi de surcharge. La narration maniérée évite d'évoquer frontalement la douleur, asphyxiant parfois une belle mélancolie et les promesses d"une histoire d'amour naissante portée par des acteurs tout en vulnérabilité. Mills a visiblement besoin de grandir un peu pour que son cinéma s'affirme, quelque part entre Michel Gondry et Miranda July.

Nouvel Obs
(Nicolas Schaller)
2.5

Avec ses héros timides et sa petite musique poético-dépressive, le cinéma autofictionnel de Mike Mills (« Age difficile obscur ») s’inscrit dans la lignée des premiers films de (ses amis) Sofia Coppola, Spike Jonze et Michel Gondry. En plus fragile et avec, donc, un train de retard que compensent largement ses acteurs, en osmose totale avec leurs personnages, ses jolies trouvailles (le chien aux pensées sous-titrées…) et un regard très personnel, toujours à la bonne hauteur d’homme : celle de l’adolescent que nous sommes tous face à l’amour et de l’enfant que nous redevenons face au deuil.

StudioCiné Live
(Christophe Chadefaud)
3.75

Incroyablement investis dans leur mal-être respectif, Ewan Mcgregor et Mélanie Laurent livrent une romance complice (...) On embrasse Beginners avec tout ce que l'on peut y projeter ou on le rejette, étouffé par ce vortex de tristesse qui ne laisse place à rien d'autre.

Le Figaro
(Marie-Noëlle Tranchant)
3.75

Si c'était une comédie romantique hollywoodienne de pure fiction, elle aurait un côté démonstratif, une morale facile : soyez vous-même, éclatez-vous, et mourez content. Mais il y a un accent de sincérité et d'interrogation qui retient par sa justesse.

Télérama
(Louis Guichard)
3.75

une comédie mélancolique interprétée avec finesse

Les Cahiers du cinéma
(Joachim Lepastier)
2.5

apeuré par le désarroi qu'il tente de partager, le film cherche toujours une issue maligne par un effet connivent, un artifice séducteur sciemment placé pour flatter l'oeil et l'oreille

Pariscope
(Arno Gaillard)
3.75

Mike Mills fait preuve d’une belle maîtrise cinématographique, aussi bien dans l’écriture du scénario que dans la réalisation et la direction d’acteurs.

Libération
(Didier Péron)
2.5

Répondre à la question filiale universelle : comment vivaient mes parents avant qu’ils ne le deviennent ? C’est là le pari le plus réussi de Beginners, le traitement du deuil et du sentiment amoureux étant plus que superficiel : bâclé.

Le Parisien
(Marie Sauvion)
2.5

Si l’intrigue amoureuse proprement dite entre Ewan Mcgregor et Mélanie Laurent, au demeurant parfaits, finit par s’essouffler un brin, le personnage du vieux papa homo, merveilleusement interprété par Christopher Plummer, se révèle constamment émouvant.

Télé 7 jours
(Philippe Ross)
2.5

jouant sur les flashbacks et les flashforwards, avec un joli trio, voilà une épatante leçon d'amour filial, d'optimismes et de tolérance

Le Monde
(Thomas Sotinel)
2.5

Les séquences qui mettent en scène ce glorieux automne et son agonie atteignent une intensité dont on s'aperçoit qu'elle manque au reste du film.

Fluctuat
(Jérôme Dittmar)
2.5

Qu'on le veuille ou non, on n'échappe pas à la famille. La preuve encore avec Beginners qui, observé à l'aune de The Tree of Life, permet de dresser un petit bilan de deux conceptions du cinéma, de la famille et du monde.

A voir à lire
(Marine Bénézech)
3.75

Christopher Plummer impeccable en homme découvrant sa véritable personnalité à 75 ans : Beginners est une oeuvre touchante et sincère.

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Box-office

Sur la période du 14/06 au 20/06 2017
En collaboration avec CBO

25%
Nombre d'entrées: 
474 305
Cumul des entrées: 
474 305

11%
Nombre d'entrées: 
213 101
Cumul des entrées: 
2 840 088

10%
Nombre d'entrées: 
189 571
Cumul des entrées: 
189 571

6%
Nombre d'entrées: 
107 885
Cumul des entrées: 
648 571

3%
Nombre d'entrées: 
60 749
Cumul des entrées: 
162 128

Les plus vues