Titre original Babycall
Date de sortie 2 mai 2012
Réalisé par Pal SLETAUNE
Avec Noomi Rapace , Kristoffer Joner , Stig Amdam
Scénariste(s) Pal SLETAUNE
Distributeur Jour2Fête
Année de production 2012
Pays de production NO
Genre Thriller

Synopsis

Après un divorce compliqué, une mère protectrice s’installe à une adresse secrète avec son fils de huit ans. Elle achète un Babycall pour mieux pouvoir le surveiller. L’appareil semble capter ce qui se passe dans d’autres appartements de l’immeuble. Un jour, la mère entend ce qu’elle pense être le meurtre d’un enfant…

Photos

Babycall

Critiques

  1. Première
    par Frédéric Foubert

    Juste avant de s’envoler pour sa carrière américaine, Noomi Rapace, la révélation de la trilogie suédoise Millénium, avait tourné en Norvège ce petit thriller psychologique au dispositif plutôt malin, lauréat du Grand Prix et du prix de la critique au dernier festival de Gérardmer. Le réalisateur Pål Sletaune y fait preuve d’un vrai sens de l’espace (Babycall doit beaucoup à l’atmosphère étouffante du deux-pièces cuisine où il se déroule) et a le bon goût de s’attarder longuement sur le visage livide de son héroïne psychotique. Mais son acharnement à ne prendre le genre qu’avec des pincettes finit par désamorcer une à une toutes les bombes à retardement minutieusement installées au début du film. Du coup, le dernier quart d’heure a beau enchaîner les twists comme à la parade, on finit par regarder tout ça d’un œil éteint. Allô maman, dodo