Titre original Tore Tantz
Date de sortie 25 juin 2014
Avec Annika Kuhl , Julius Feldmeier , Sascha Gersak
Distributeur UFO Distribution
Année de production 2014
Pays de production DE
Genre Drame

Synopsis

Le jeune Tore est à la recherche d’une nouvelle vie au sein d’un groupe religieux, des punks chrétiens appelés les “Jesus Freaks”. Au hasard de leurs déplacements, il fait la connaissance de Benno, en l’aidant à redémarrer sa voiture d’une manière quasi miraculeuse. Il emménage dans son jardin, sous une tente, et devient un membre de la famille. Mais Benno n’est pas l’être bon et généreux que Tore imaginait. Les humiliations et la violence qu’il lui fait bientôt subir vont mettre à l’épreuve la foi de Tore.

Offres VOD de Aux Mains des Hommes

Pas d'offres actuellement.

Toutes les séances de Aux Mains des Hommes

Photos de Aux Mains des Hommes

DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
UFO Distribution / Junafilm / Das Kleine Fernsehspiel
UFO Distribution / Junafilm / Das Kleine Fernsehspiel
UFO Distribution / Junafilm / Das Kleine Fernsehspiel
UFO Distribution / Junafilm / Das Kleine Fernsehspiel
UFO Distribution / Junafilm / Das Kleine Fernsehspiel
UFO Distribution / Junafilm / Das Kleine Fernsehspiel
UFO Distribution / Junafilm / Das Kleine Fernsehspiel
UFO Distribution / Junafilm / Das Kleine Fernsehspiel

Aux Mains des Hommes

Aux Mains des Hommes

Aux Mains des hommes

Affiche Us

Aux Mains des hommes

Aux Mains des hommes

Aux Mains des hommes

Aux Mains des hommes

Aux Mains des hommes

Affiche Française

Aux Mains des Hommes

Aux Mains des Hommes

Aux Mains des Hommes

Aux Mains des Hommes

Aux Mains des Hommes

Aux Mains des Hommes

Aux Mains des Hommes

Aux Mains des Hommes

Critiques de Aux Mains des Hommes

  1. Première
    par Isabelle Danel

    Tore, jeune punk épileptique, appartient aux Jesus Freaks, une secte chrétienne. Après avoir miraculeusement réparé la voiture de Benno, il s’installe dans le jardin de la famille et en devient le souffre-douleur. Pour son premier long métrage, Katrin Gebbe, également scénariste, n’y va pas de main morte. Lors de ce chemin de croix, rien n’est épargné au garçon innocent, ni à nos yeux vite lassés. C’est d’autant plus rageant que l’on décèle ici des qualités visuelles indéniables et une remarquable direction d’acteurs.