Titre original Hotori no sakuko
Date de sortie 17 décembre 2014
Réalisé par Koji Fukada
Avec Ena Koshino , Fumi Nikaido , Kotaro SHIGA
Scénariste(s) Koji Fukada
Distributeur Saint-André des Arts
Année de production 2014
Pays de production JP
Genre Drame

Synopsis

Accompagnée de Sakuko, sa nièce, qui prépare son entrée à l’université, Mikie est de retour dans son village natal pour mener à bien la traduction d’un roman indonésien. La langueur estivale de la campagne japonaise est l’occasion pour Mikie, de renouer avec Ukichi, un ancien amant, gérant d’un love hotel clandestin et pour Sakuko de se rapprocher du timide Takashi, réfugié de Fukushima. L’ambition studieuse de cet été cède peu à peu la place à une rocambolesque ronde affective où la délicatesse et le burlesque ne masquent jamais tout à fait la dureté du Japon contemporain.

Offres VOD de Au Revoir l'Eté

Pas d'offres actuellement.

Toutes les séances de Au Revoir l'Eté

Photos de Au Revoir l'Eté

DR
DR
Survivance / Wa Entertainment
Survivance / Wa Entertainment
Survivance / Wa Entertainment
Survivance / Wa Entertainment
Survivance / Wa Entertainment
Survivance / Wa Entertainment
Survivance / Wa Entertainment
Survivance / Wa Entertainment
Survivance / Wa Entertainment
Survivance / Wa Entertainment

Au Revoir l'Eté

Au revoir l'été

Au revoir l'été

Au revoir l'été

Au revoir l'été

Au revoir l'été

Au revoir l'été

Au revoir l'été

Au revoir l'été

Au revoir l'été

Au revoir l'été

Au revoir l'été

Critiques de Au Revoir l'Eté

  1. Première
    par Eric Vernay

    Dans la langueur estivale d’un village japonais, plusieurs personnages se cherchent et se trouvent parfois, au détour d’une discussion, d’une fugue ou d’un regard amoureux. Il s’agit de se refléter dans l’autre pour mieux déjouer les illusions du réel. Le format de l’image est carré comme chez Éric Rohmer, dont Koji Fukada emprunte également les panneaux manuscrits et les malicieux marivaudages. Le centre de gravité narratif oscille, imprévisible, propice à l’errance sentimentale et à une atmosphère cotonneuse, d’un naturel hérité de Mikio Naruse. Délicieux.