Titre original As I Lay Dying
Date de sortie 9 octobre 2013
Réalisé par James Franco
Avec James Franco , Tim Blake Nelson , Danny McBride
Scénariste(s) James Franco, William Faulkner
Distributeur Metropolitan
Année de production 2013
Pays de production US
Producteurs Avi Lerner
Genre Drame
D’après l’œuvre de William Faulkner

Synopsis

Après le décès d’Addie Bundren, son mari et ses cinq enfants entament un long périple à travers le Mississippi pour accompagner la dépouille jusqu’à sa dernière demeure.Anse, le père, et leurs enfants Cash, Darl, Jewel, Dewey Dell et le plus jeune, Vardaman, quittent leur ferme sur une charrette où ils ont placé le cercueil. Chacun d’eux, profondément affecté, vit la mort d’Addie à sa façon. Leur voyage jusqu’à Jefferson, la ville natale de la défunte, sera rempli d’épreuves, imposées par la nature ou le destin. Mais pour ce qu’il reste de cette famille, rien ne sera plus dangereux que les tourments et les blessures secrètes que chacun porte au plus profond de lui.D’après le livre Tandis que j’agonise de William Faulkner

Toutes les séances de As I Lay Dying (Tandis que j'agonise)

Photos de As I Lay Dying (Tandis que j'agonise)

DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
Alissa Whelan
Alissa Whelan
Alissa Whelan
Terry Richardson
Alissa Whelan
Alissa Whelan
Alissa Whelan
Alissa Whelan
Alissa Whelan
Alissa Whelan
Alissa Whelan
Alissa Whelan
DR
DR

As I Lay Dying (Tandis que j'agonise)

As i lay Dying

As i lay dying

As i lay dying

As i lay dying

As i lay dying

As i lay dying

As i lay Dying

As i lay Dying

As i lay Dying

As i lay Dying

As i lay Dying

As i lay dying

As i lay dying

As i lay dying

As i lay dying

As i lay dying

As i lay dying

As i lay dying

Affiche Française

As i lay dying

Affiche Us

As i lay dying

Affiche Française

Casting de As I Lay Dying (Tandis que j'agonise)

Danny McBride
Vernon Tull

Critiques de As I Lay Dying (Tandis que j'agonise)

  1. Première
    par Gaël Golhen

    On s’est longtemps demandé si Franco n’était pas un imposteur – acteur surestimé, réalisateur surcoté et écrivain branché... As I Lay Dying apporte enfin des réponses sous forme de démenti.
    Tandis que j’agonise est un Faulkner classique : raconté par plusieurs dizaines de narrateurs, cette odyssée plouc est un chef-d’oeuvre réaliste doublé d’un poème fantasmagorique. Inadaptable donc.
    Pourtant, Franco a décidé de s’y attaquer en prenant le risque de la fidélité au roman : il utilise les split screens pour rendre la multiplicité des points de vue, alterne scènes cut et monologues face caméra pour traduire l’intensité furieuse du vagabond sudiste, réussissant à capter la violence des paysages et les gestes dérisoires des hommes à travers des visions épiques (la traversée du fleuve, l’incendie de la grange) typiquement faulknériennes. Si certaines affèteries devraient en irriter plus d’un, l’ambition du film, sa radicalité, confirment que Franco est loin d’être en toc.