Titre original A Most Violent Year
Date de sortie 31 décembre 2014
Réalisé par J.C. Chandor
Avec Oscar Isaac , Jessica Chastain , Albert Brooks
Scénariste(s) J.C. Chandor
Distributeur StudioCanal
Année de production 2014
Pays de production US
Producteurs J.C. Chandor
Genre Thriller

Synopsis

1981, l’année la plus violente que New York ait jamais connue.Abel Morales, un self-made man ambitieux, et sa femme Anna, sont sur le point de signer un contrat déterminant pour leur société.Si leur capital provient de sources illicites, Abel tient à s’enrichir en toute honnêteté.Mais rester intègre n’est pas chose facile dans une ville où règnent criminalité, corruption et Mafia…

Offres VOD

Imineo HD SD Imineo 5.99 € Louer 7.99  € Acheter
Videofutur SD Videofutur 2.99 € Louer 7.99  € Acheter
MYTF1VOD SD HD MYTF1VOD 9.99  € Acheter
Orange HD SD Orange 2.99 € Louer 7.99  € Acheter
FTV SD FTV 9.99  € Acheter
FilmoTV SD FilmoTV 2.99 € Louer 8.99  € Acheter
CANAL VOD SD HD CANAL VOD 3.99 € Louer 9.99  € Acheter

Photos

DR
DR
StudioCanal / Before The Door Pictures / Washington Square Films / Participant Media
StudioCanal / Before The Door Pictures / Washington Square Films / Participant Media
StudioCanal / Before The Door Pictures / Washington Square Films / Participant Media
StudioCanal / Before The Door Pictures / Washington Square Films / Participant Media
StudioCanal / Before The Door Pictures / Washington Square Films / Participant Media
StudioCanal / Before The Door Pictures / Washington Square Films / Participant Media
StudioCanal / Before The Door Pictures / Washington Square Films / Participant Media
StudioCanal / Before The Door Pictures / Washington Square Films / Participant Media
StudioCanal / Before The Door Pictures / Washington Square Films / Participant Media
StudioCanal / Before The Door Pictures / Washington Square Films / Participant Media
StudioCanal / Before The Door Pictures / Washington Square Films / Participant Media
StudioCanal / Before The Door Pictures / Washington Square Films / Participant Media
StudioCanal / Before The Door Pictures / Washington Square Films / Participant Media
StudioCanal / Before The Door Pictures / Washington Square Films / Participant Media
StudioCanal / Before The Door Pictures / Washington Square Films / Participant Media
StudioCanal / Before The Door Pictures / Washington Square Films / Participant Media
StudioCanal / Before The Door Pictures / Washington Square Films / Participant Media
StudioCanal / Before The Door Pictures / Washington Square Films / Participant Media
StudioCanal / Before The Door Pictures / Washington Square Films / Participant Media
StudioCanal / Before The Door Pictures / Washington Square Films / Participant Media
StudioCanal / Before The Door Pictures / Washington Square Films / Participant Media
StudioCanal / Before The Door Pictures / Washington Square Films / Participant Media
StudioCanal / Before The Door Pictures / Washington Square Films / Participant Media
StudioCanal / Before The Door Pictures / Washington Square Films / Participant Media
StudioCanal / Before The Door Pictures / Washington Square Films / Participant Media

A Most Violent Year

A Most Violent Year

A Most Violent Year

A Most Violent Year

A Most Violent Year

A Most Violent Year

A Most Violent Year

A Most Violent Year

A Most Violent Year

A Most Violent Year

A Most Violent Year

A Most Violent Year

A Most Violent Year

A Most Violent Year

A Most Violent Year

A Most Violent Year

A Most Violent Year

A Most Violent Year

A Most Violent Year

A Most Violent Year

A Most Violent Year

A Most Violent Year

A Most Violent Year

A Most Violent Year

A Most Violent Year

A Most Violent Year

A Most Violent Year

Casting

Oscar Isaac
Albert Morales
Albert Brooks
Andrew Walsh
David Oyelowo
Le substitut du procureur Lawrence

Critiques

  1. Première
    par Vanina Arrighi de Casanova

    Il ne faut pas trop se fier au titre du nouveau film de J.C. Chandor. S’il se situe en effet à New York durant l’année la plus violente de son histoire, ce n’est ni un thriller sanglant ni un drame brutal. La violence ici est une simple donnée avec laquelle il faut composer. Le combat d’Abel Morales, un travailleur immigré désormais à la tête d’une société pétrolière, qui est attaqué à la fois par ses concurrents, des financiers et un procureur en campagne, ne se mène pas fusil au poing, bien qu’il soit ici beaucoup question d’armes (en avoir ou pas ?). Tout est alors affaire de compromis(sions) et de petits arrangements juridiques et moraux pour parvenir à hisser son entreprise à la hauteur de son ambition. Car l’enjeu pour ce personnage est de rester debout, mais surtout de rester droit face à des rivaux plus ou moins malhonnêtes, et de repousser doucement les limites de l’acceptable pour réussir sa vie sans y laisser son âme. Le combat de cet homme seul contre tous dans un monde vicié où règne la loi du plus fort, qui ne se règle pas en duels mais dans des discussions laborieuses, rapproche pourtant "A Most Violent Year du western". Un western new-yorkais feutré, héritier de Sidney Lumet ou de James Gray, shooté en jaune-orangé, où les manteaux en laine (que ne quittent presque jamais les superbes Oscar Isaac et Jessica Chastain) ont remplacé les cache-poussières. Un conte qui parle de l’Amérique, précisément celle du début des années 80 – les années fric – au fil duquel le réalisateur de Margin Call poursuit son obsession du capitalisme sauvage, de l’argent et de la manière dont il salit tout. Pas spectaculaire, mais passionnant.