Titre original '71
Date de sortie 5 novembre 2014
Réalisé par Yann Demange
Avec Jack O'Connell (acteur) , Paul Anderson , Richard Dormer
Scénariste(s) Gregory Burke
Distributeur Ad Vitam
Année de production 2014
Pays de production GB
Genre Action

Synopsis

Belfast, 1971. Tandis que le conflit dégénère en guerre civile, Gary, jeune recrue anglaise, est envoyé sur le front. La ville est dans une situation confuse, divisée entre protestants et  catholiques. Lors d’une patrouille dans un quartier en résistance, son unité  est prise en embuscade. Gary se retrouve seul, pris au piège en territoire  ennemi. Il va devoir se battre jusqu'au bout pour essayer de revenir sain et  sauf à sa base.

Offres VOD

UniversCiné HD SD UniversCiné 4.99 € Louer 7.99  € Acheter
Videofutur SD Videofutur 2.99 € Louer 7.99  € Acheter
MYTF1VOD SD MYTF1VOD 7.99  € Acheter
Orange SD HD Orange 9.99  € Acheter

Casting

DR
DR
DR
DR
DR
Ad Vitam / Warp Films / Crab Apple Films / Protagonist Pictures
Ad Vitam / Warp Films / Crab Apple Films / Protagonist Pictures
Ad Vitam / Warp Films / Crab Apple Films / Protagonist Pictures
Ad Vitam / Warp Films / Crab Apple Films / Protagonist Pictures
Ad Vitam / Warp Films / Crab Apple Films / Protagonist Pictures
Ad Vitam / Warp Films / Crab Apple Films / Protagonist Pictures

'71

'71

71

71

71

'71

'71

'71

'71

'71

'71

Critiques

  1. Première
    par Gérard Delorme

    Même si "’71" évoque une période très précise, il a été conçu pour avoir une résonance intemporelle. Pas besoin de faire preuve de beaucoup d’imagination en effet pour transposer son action à Gaza ou en Syrie de nos jours. Au-delà du film de guerre, le premier long métrage de Yann Demange utilise tous les ingrédients d’un bon thriller pour dramatiser ce qui pourrait n’être qu’un décorticage des mécanismes des conflits modernes. Notamment ceux qui se déroulent en pleine ville, où l’armée conventionnelle est inadaptée et doit s’appuyer sur des informateurs infiltrés, avec ce que ça implique de paranoïa, de double langage et de désir de vengeance. Une réalité complexe que le réalisateur, qui a travaillé auparavant pour la télévision, parvient magistralement à agencer avec simplicité. Il est en cela aidé par le jeune Jack O’Connell qui, sans jamais les diminuer, domine un casting d’acteurs irlandais impressionnants d’intensité.