DR

Après une première mise à l’écart, Cheryl Cole pourrait bien faire son retour dans le jury américain de l’émission X Factor, d’après le site TMZ.

Après une première mise à l’écart, Cheryl Cole pourrait bien faire son retour dans le jury américain de l’émission X Factor, d’après le site TMZ.Un nouveau rebondissement surprenant au vu des derniers évènements autour de la participation de la star à l’émission américaine X Factor. La chanteuse avait quitté sa place de juré dans l’édition anglaise pour suivre Simon Cowell dans la version américaine de ce télé-crochet en avril dernier. Mais le 26 mai dernier la nouvelle tombe dans les médias américains : la production de l’émission aurait décidé d’évincer la chanteuse anglaise du jury. Une décision expliquée d’après les médias par son fort accent mais surtout par le manque d’alchimie entre la chanteuse anglaise et son homologue américaine Paula Abdul.Suite à cette rumeur, que la production a d’ailleurs refusé de confirmer, un possible retour de Cheryl Cole dans le jury anglais était sur toutes les lèvres. D’après les journaux britanniques, Simon Cowell cherchait à réintégrer sa petite protégée dans le jury anglais en lui proposant 1,5 millions de plus que l’année précédente. Une offre que Cheryl Cole aurait décliné.Mais un nouveau rebondissement révélé hier soir, dimanche 5 juin 2011, vient relancer toute l’affaire. D’après le site américain TMZ, spécialisé dans l’actualité des célébrités, la FOX et la production de l’émission aurait décidé de faire marche arrière et de redonner son siège de juré à Cheryl Cole. Une décision motivée selon eux par une petite clause de contrat stipulant que Cheryl Cole toucherait son salaire de 1,5 millions de dollar quoi qu’il arrive. D’après TMZ, les producteurs américains auraient donc décidé de réintégrer la chanteuse pour ne pas gaspiller 1,5 millions de dollars. Quitte à lui verser son salaire, ils préféreraient désormais la faire travailler.Mais certains médias américains expliquent cette décision d’une toute autre manière. Ils affirment que les producteurs essayerait ainsi de ne pas verser les 1,5 millions de dollars à tout prix. Explication : si la chanteuse refusait cette nouvelle offre, la petite clause du contrat ne serait donc plus valable et les producteurs ne devraient donc plus lui verser son salaire quoi qu'il arrive.Cheryl Cole saisira-t-elle cette nouvelle opportunité ou se concentrera-telle juste sur sa musique comme l’annonçait il y a quelques jours son manager Will I Am des Black Eyed Peas ?Affaire à suivre.