Enorme imbroglio autour de la démission de l’ambassadrice de Syrie en France. France 24 diffusait un message téléphonique de l’intéressée qui annonçait sa démission pour soutenir le peuple. Or, Lamia Shakkour a pris la parole sur al-Arabiya pour démentir cette information et entend porter plainte pour "usurpation d’identité".

Enorme imbroglio autour de la démission de l’ambassadrice de Syrie en France. France 24 diffusait un message téléphonique de l’intéressée qui annonçait sa démission pour soutenir le peuple. Or, Lamia Shakkour a pris la parole sur al-Arabiya pour démentir cette information et entend porter plainte pour "usurpation d’identité".La télévision syrienne a indiqué mardi soir que l'ambassadrice de Syrie en France, Lamia Shakkour,  avait démenti les informations faisant état de sa démission, après des déclarations sur la chaîne France 24 annonçant qu'elle démissionnait.Pire, dans un entretien accordé à BFM TV, elle accuse la chaîne France 24 de "désinformation" estimant que quelqu’un s’est fait passer pour elle lors de cet entretien téléphonique.Elle explique : "J’accuse France 24 d’usurpation d’identité. France 24 fait passer des messages en mon nom". Avant d’ajouter, toujours au micro de BFM TV : "Je porterai plainte pour condamner France 24 pour ces actes de désinformation, qui s’inscrivent dans une campagne de falsification de l’information et de désinformation qui a démarré courant mars 2011 contre la Syrie".Comment France 24 va se justifier ?Affaire à suivre…pagebreakRegardez l'entretien de France 24 :