DR

On annonçait la présence il y a quelques jours dans Secret Story 5 d’un pirate informatique co-fondateur du site Emule Paradise. Un candidat qui finalement ne posera pas ses valises dans la maison des secrets, évincé par la production. Interrogé par un blog, il balance sur la production et raconte les méthodes de la production.

On annonçait la présence il y a quelques jours dans Secret Story 5 d’un pirate informatique co-fondateur du site Emule Paradise. Un candidat qui finalement ne posera pas ses valises dans la maison des secrets, évincé par la production. Interrogé par un blog, il balance sur la production et raconte les méthodes de la production. Exclu Jonguess : Le créateur d'Emule Paradise évincé du jeu balance sur Secret Story ! Vidéo jonguess sélectionnée dans Secret Story 5 En voilà un qui ne se réjouit pas de l’arrivée sur les écrans ce soir de Secret Story 5. Et pour cause, ce jeune homme, présenté depuis quelques jours comme un futur habitant de la maison des secrets a été évincé du casting il y a quelques jours par la production. La vidéo de son casting diffusée sur la toile avait lancé le buzz et les premières rumeurs autour de la présence de Vincent, estampillé pirate informatique et fondateur du site Emule Paradise. Mais ses vidéos, soi-disant volées, n’étaient en fait qu’une technique d’Endemol pour faire monter le buzz. Des méthodes que le jeune homme n’a semble-t-il que peu appréciées. Il a tenu à s’exprimer à Jonguess, un blogueur qui participe également à un célèbre blog consacré à Secret Story.Les premières révélations faites par Vincent tournent autour de son casting :  "Je fais partie des gens qui ont eu l’honneur d’être castés à la sauvage. Ca s’est fait via Facebook. Une directrice de casting m’a envoyé un message privé sans préciser qu’elle représentait Endemol. On me parlait directement de confidentialité."Il ajoute également : "La prod pour me convaincre de participer je pense qu’ils ont trouvé les bons mots. Maintenant derrière il y a le fait qu’on me désire, qu’on m’approche, qu’on me prête de l’attention, c’est humain ça touche. Mais il y a surtout le fait qu’on vous présente Secret Story 5 comme un mélange homogène avec des gens cultivés et intelligents. Donc aucune chance pour moi de voir des personnes se salir comme Senna ou Cindy." Les principaux intéressés apprécieront... Mais ce qui a le plus marqué Vincent, c’est la première rencontre officielle avec Endemol : "On m’enferme dans une petite salle. Franchement on aurait dit une garde à vue avec un petit canapé et une couverture violette avec des rubans rouges un truc entre un salon de voyance et un cabaret, bref un truc glauque." La suite ne surprend guère, il fait un essai devant la caméra. Entre danse sur une musique et confidences sur sa vie, la rencontre aura duré près d’une heure. Et d’après lui, il fut le coup de cœur de la production. Famille et amis sont donc prévenus de son entrée dans le jeu.Mais coup de théâtre, Endemol lui annonce quelques jours plus tard que "Nonce Paolini s’est opposé personnellement " à son entrée dans le jeu. Un refus dû, selon la production, par les poursuites judiciaires dont il fait l’objet.  Une décision qu’il ne comprend toujours pas.La cerise sur la gâteau pour lui, c’est la diffusion sur la toile des images de son portrait :  "Je n’avais pas besoin de ça, la nouvelle m’avait déjà affecté. Et les conditions dans lesquelles ça a été posté sur le web en faisant passer ça pour une fuite… ça finit chez Morandini, mon téléphone sonne sans arrêt. Faut arrêter laissez nous tranquilles. Stop."Une expérience qui pour Vincent n’aura pas été une partie de plaisir…