Les deux journalistes de France 3, Hervé Ghesquière et Stéphane Taponier libéré hier après 1 an et demi de détention en Afghanistan sont arrivés ce matin à Paris. Mais les caméras de télévision n’étaient pas autorisées à filmer leur descente d’avion. Toutes les chaînes ont respecté cette décision sauf LCI qui a réussi à filmer ce moment émouvant. Découvrez les images volées de l’arrivée des deux journalistes.

Les deux journalistes de France 3, Hervé Ghesquière et Stéphane Taponier libéré hier après 1 an et demi de détention en Afghanistan sont arrivés ce matin à Paris. Mais les caméras de télévision n’étaient pas autorisées à filmer leur descente d’avion. Toutes les chaînes ont respecté cette décision sauf LCI qui a réussi à filmer ce moment émouvant. Découvrez les images volées de l’arrivée des deux journalistes. Après un an et demi d’attente, l’annonce tant attendue de la libération des journalistes de France Télévisions, Hervé Ghesquière et Stéphane Taponier est enfin arrivée hier, mercredi 29 juin 2011. Partis tourner un reportage en Afghanistan pour l’émission Pièces à Conviction qui était présentée par Elise Lucet, les deux journalistes, habitués aux contexte de guerre, ils ont été enlevés le 30 décembre 2009.Le retour, très attendu par toutes les équipes de France Télévision et leurs familles s’est effectué ce matin. L’avion qui ramenait Hervé Ghesquière et Stéphane Taponier a atterri à 8h45 très précisément à l’aéroport militaire de Villacoublay. De nombreux journalistes étaient présents sur le tarmac de l’aéroport pour immortaliser ce moment. Mais les caméras de télévision n’ont pas été autorisées à filmer la descente d’avion des deux ex-otages. Une manière de préserver leurs retrouvailles avec leurs familles et leurs proches.Toutes les chaînes ont respecté cette décision sauf une, LCI. La chaîne d’informations qui se fait de plus en plus distancer par BFM TV, a montré une nouvelle fois qu’elle n’était pas là pour faire de la figuration. L’une des équipes de la chaîne a réussi à filmer la descente d’avion des deux hommes en se postant derrière un grillage de l’aéroport militaire.Les images, prises immortalisent les premiers moments sur le sol français d’Hervé Ghesquière et Stéphane Taponier : des retrouvailles avec leurs proches aux poignées de main échangées avec Nicolas Sarkozy venu les accueillir en compagnie de Carla Bruni, la caméra de la chaîne a tout enregistré. On reconnait également sur les images Alain Juppé, l’actuel ministre de l' Intérieur et Rémy Pflimlin, le président de France Télévisions.LCI a donc damné le pion à tous ses confrères en réussissant à diffuser les seules images de l’arrivée des deux ex-otages. La pilule aura donc certainement du mal à passer du côté des chaînes concurrentes qui elles, ont attendu une bonne vingtaine de minutes pour qu’Hervé Ghesquière et Stéphane Taponier s’expriment enfin devant eux.