DR

Ce soir dès 20h50, M6 diffusait la finale nationale du Dîner presque parfait : la meilleure équipe de France. Des étapes toujours plus difficiles pour départager les 4 équipes encore en lice après les phases éliminatoires : Christelle et Jérôme de Brive-la-Gaillarde, Ruben et Joy de Paris Sud, Emilie et Xavier d'Aix-en-Provence et Nicole et Alexis de Nîmes. Après l'élimination de Xavier et Emilie, ce sont finalement les plus jeunes concurrents, Joy et Ruben, âgé de seulement 18 ans, qui se sont imposés !

Ce soir dès 20h50, M6 diffusait la finale nationale du Dîner presque parfait : la meilleure équipe de France. Des étapes toujours plus difficiles pour départager les 4 équipes encore en lice après les phases éliminatoires : Christelle et Jérôme de Brive-la-Gaillarde, Ruben et Joy de Paris Sud, Emilie et Xavier d'Aix-en-Provence et Nicole et Alexis de Nîmes. Après l'élimination de Xavier et Emilie, ce sont finalement les plus jeunes concurrents, Joy et Ruben, âgé de seulement 18 ans, qui se sont imposés !Comme le sentaient les internautes de Premiere.fr, ce sont bien Joy et Ruben qui ont remporté le titre de "meilleure équipe de France". Ils ont réussi à accéder à la grande finale, puis se sont révélés être à la hauteur des attentes du grand jury composé de 20 chefs étoilés.Le chouchou de la soirée : Alexis a été le candidat le plus sympathique de cette soirée gastronomique. Patient mais ferme, il soutient et encourage son binôme Nicole en toutes circonstance. Un très beau duo !La tête à claque de la soirée : Xavier est le candidat le moins sûr de lui de la compétition. En raison du stress peut-être, le candidat d'Aix-en-Provence se montre désagréable envers Emilie, prenant mal une petite réflexion clairement prononcée sur le ton de l'humour. En cuisine, ce n'est pas beaucoup mieux. Comme lors de l'émission qualificative, il se repose complètement sur sa binôme, Emilie.La phrase culte : "C'est la guerre des étoiles. Faut être du bon côté de la force". Un très bon résumé de la compétition qui nous vient de Xavier !La séquence émotion : L'heure n'était pas à l'émotion ce soir. Très concentrés, les candidats sont restés maîtres de leurs émotions. Reste que les yeux des candidats ont beaucoup brillé quand ils ont découvert les plats préparés par le chef Fréchon du Bristol.And the winner is : Joy et Ruben ! Le duo de Paris Sud a survolé la compétition ! Ces deux jeunes gens de respectivement 21 et 18 ans, ont beaucoup de talent et méritent amplement leur victoire.On regrette : Trop de séquences déjà vues lors des précédentes émissions ! On regrette également l'hygiène des épreuves... Quand l'épreuve se déroule en extérieur, on s'inquiète de voir les poissons sur des glaçons qui fondent, ou des mouches qui se posent sur les ingrédients. Du côté du montage, Ruben nous a semblé beaucoup plus mis en avant que Joy lors de la grande finale. Dommage pour la jeune femme...Ce qu'il faut retenir : Les épreuves de ce Dîner presque parfait étaient d'un niveau très élevé ! Les candidats ont dû préparer du requin, des langoustes, mais aussi montrer de grandes capacités techniques. Très stressés, les candidats fournissent un travail impressionnant malgré tout. Joy et Ruben, les gagnants sont clairement au-dessus des autres candidats ! Ils ont réussi à impressionné les 20 chefs présents, et remportent les 10 000 euros de gains !Christelle Devesa