La compétition reprend de plus belle dans Un Dîner presque parfait : la meilleure équipe de France sur M6. Cette semaine, les trois duos formés par la chaîne pour cette compétition sont Fanny et Sophie de Dunkerque, Emilie et Xavier d'Aix-en-Provence et enfin Cyril et Anthony de Limoges. A l'issue de l'émission présentée par Stéphane Rotenberg, les chefs Cyril Lignac, Georges Blanc et Jean-François Piège choisissent Emilie et Xavier, qualifiés pour la grande finale nationale.

La compétition reprend de plus belle dans Un Dîner presque parfait : la meilleure équipe de France sur M6. Cette semaine, les trois duos formés par la chaîne pour cette compétition sont Fanny et Sophie de Dunkerque, Emilie et Xavier d'Aix-en-Provence et enfin Cyril et Anthony de Limoges. A l'issue de l'émission présentée par Stéphane Rotenberg, les chefs Cyril Lignac, Georges Blanc et Jean-François Piège choisissent Emilie et Xavier, qualifiés pour la grande finale nationale.Le chouchou de la soirée : Anthony, de l'équipe de Limoges est un parfait petit soldat. Il seconde Cyril et supporte ses montées de stress sans s'émouvoir. Un calme qui nous a beaucoup impressionné !La tête à claque de la soirée : Xavier de l'équipe Aix-en-Provence n'a pas été un candidat très fair-play. Alors qu'il ne démontre pas de grandes capacités en cuisine, il ne lésine pas sur les critiques envers les autres candidats. Pendant la préparation de son dîner avec Emilie, il enchaîne les bourdes, et s'en remet complètement à elle.La séquence émotion : Xavier se laisse aller, et laisse couler ses larmes, conscient d'avoir du mal à suivre.La phrase culte : "Anthony, on sert d'abord, on explique après" assène Cyril à son binôme, un peu sèchement. Mais heureusement, il ne lui en tient pas rigueur. On retiendra également la remarque de Jean-François Piège après la première épreuve : "Je suis toujours épaté par les amateurs".And the winner is... Emilie et Xavier remportent la compétition haut la main. Une victoire due principalement aux qualités de chef d'Emilie qui a conduit les opérations.On regrette : Comme toujours, la longueur de l'émission ! Il est dommage de devoir veiller aussi tard pour connaître l'issue du concours.Ce qu'il faut retenir : L'émission commence fort avec le binôme Emilie et Xavier, qui ne s'entendent pas ! La tension monte aussi à table, où les candidats ne se ménagent pas. Lors de la finale face aux trois chefs, les candidats font face à des épreuves toujours aussi difficiles, qui tiennent les téléspectateurs en haleine. Mais le point fort de la deuxième partie de l'émission, ce sont les remarques des trois chefs qui observent les candidats et nous amusent. Côté compétition, Emilie et Xavier étaient à deux doigts de remporter tous les points, ils surclassent largement Cyril et Anthony.Christelle Devesa