Pour ce quatrième numéro, le présentateur Stéphane Rotenberg, nous donnait rendez-vous à Lyon, Dijon et Nîmes. Après l'élimination de dans la première phase de l'émission, ce sont qui ont été choisis par les chefs Cyril Lignac, Jean-François Piège et Georges Blanc pour participer à la grande finale nationale.

Pour ce quatrième numéro, le présentateur Stéphane Rotenberg, nous donnait rendez-vous à Lyon, Dijon et Nîmes. Après l'élimination de dans la première phase de l'émission, ce sont  qui ont été choisis par les chefs Cyril Lignac, Jean-François Piège et Georges Blanc pour participer à la grande finale nationale.Un Dîner presque parfait, La Meilleure équipe de France oppose des binômes formés par la production, choisis parmi les meilleurs candidats des émissions quotidiennes du programme. Ce soir, les téléspectateurs ont suivi Michèle et Boumédiene, Emmanuel et Armelle et Nicole et Alexis.Le chouchou de la soirée : Boumédiene est zen et aide au mieux sa coéquipière à gérer son temps et son stress. Cet ancien rugbyman a bien mis l'ambiance et sa conception de la cuisine, "au feeling", nous change un peu de tous ces candidats qui cuisinent comme des robots.La tête à claque de la soirée : Nicole est une sacrée râleuse. Elle trouve toujours quelque choses à redire. Comble du comble, elle accuse un binôme de servir de la purée industrielle. Pas sympa...Même avec son binôme, elle est insupportable et impose ses idées sans prendre en compte l'avis du pauvre Alexis.Elle n'a pas du tout l'esprit d'équipe et donne des ordres à tout va.La phrase culte : "Le but c'est de gagner mais sans coup bas". Alexis a vraiment l'esprit d'équipe et le respect des autres. "Pour avoir du goût, il faut du gras", Nicole fait de la cuisine généreuse de maman.And the winner is... Les nîmois Nicole et Alexis. Nicole la maman à la cuisine traditionnelle et Alexis le jeune homme adepte de cuisine moderne.On regrette : Les épreuves lors de la finale avec les chefs sont toujours les mêmes il n'y a pas de surprise seuls les ingrédients changent.Ce qu'il faut retenir : Les candidats rivalisent de bonnes idées pour leurs repas et leurs animations. Premier binôme à recevoir, les Lyonnais Michèle et Boumédiene et leur dîner placé sous le signe du septième art. La deuxième équipe, formée par Emmanuel et Armelle, propose un repas et une animation 100% dijonnais. Enfin, le troisième et dernier duo de cuistots, Nicole et Alexis, propose un repas sous le signe du folklore nîmois. Les deux équipes finalistes, à savoir Michèle et Boumédiene et Nicole et Alexis s'affrontent ensuite dans une cuisine professionnelle et sont jugés par Cyril Lignac, Jean-François Piège et Georges Blanc. Le niveau monte d'un cran. Après des épreuves dignes de Top Chef et beaucoup de pression, ce sont Nicole et Alexis qui se qualifient pour la grande finale.Mélissa Tellaa