Le CSA est intervenu hier auprès de la chaîne TF1 concernant son émission de télé-réalité Trois princes à Paris. Le motif : caricature outrancière.

Le CSA est intervenu hier auprès de la chaîne TF1 concernant son émission de télé-réalité Trois princes à Paris. Le motif : caricature outrancière.Quand on évoque les echecs des télé-réalité de TF1 ont pense tout de suite à Carré Viiip ou à Familles d'explorateurs, seulement il y eut un échec qui fût tellement cuisant, qu'il passa inaperçu : l'émission Trois princes à Paris.Si, si cette émission a bien existé. Diffusé pour la première fois le 9 janvier 2011 sur TF1, le programme mettait en scène trois princes venus de l'étranger pour trouver l'amour à Paris. Tidjani Ramonnou , le Béninois, Yadvendra Singh Rajawat , l'Indien et Luc Aro , le Polynésien.Hier, le Conseil Supérieur de l'Audiovisuel (CSA) est d'ailleurs intervenu auprès de TF1 à propos de cette émission. Il reproche à la chaîne d'avoir caricaturé outrancièrement l'arrivée à Paris du candidat polynésien."la caricature outrancière du candidat tahitien arrivant à Paris présentait une image stéréotypée et dégradante des individus et de la culture polynésienne. De tels faits sont en contradiction avec l’article 9 de la convention de la chaîne qui lui prescrit de veiller au respect des différentes sensibilités culturelles du public et de prendre en considération l’ensemble des cultures qui constituent la communauté nationale".Une décision tardive qui devrait d'ailleurs passé autant inaperçu que le programme lui-même.